Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Dans le haut du panier

NBA, Pro A, EuroLigue : l'important, c'est les (paniers à) 3 points.


  • lyes le 11/05/2022 à 23h27
    Cette année les playoffs donnent pas mal raison aux Warriors, Suns, Bucks, même les Celtics finalement avec leur Jay-Jay.

    J'espère que les Mavs sauront faire un truc intelligent pour entourer Luka, ils ont chopé une pépite incroyable en 3ème position de draft. Un mec comme Doncic en 3ème choix c'est un steal énorme. Un jour on parlera peut être de Marvin Bagley III honnête joueur comme de Sam Bowie de la draft 1984. Je ne sais pas quel était le secret de la cellule scouting des Spurs mais faut s'inspirer de cette équipe qui drafte Duncan puis réalise les énormes coups Tony et Manu. Ou des Warriors qui prennent Curry, Klay et Draymond en 7, 11 et 35 ème place.
    Je serais Dallas je dépenserais une énergie monstre à repérer les potentiels interieurs sous côté à la draft, on peut pas laisser ce roster autour du diamant Slovène.

  • DansonsLaBostella le 12/05/2022 à 01h24
    Les Spurs c'est l'alliage RC Bufford et Pop qui leur a donné cette base, cette exigence et cette perspective de construire sur le long terme. Peu de plantages de draft et de free agents foireux, le trade pour Kawhi est un chef d'oeuvre (pour ... George Hill). Et le monstre coup de bol de gagner la lotterie l'année ou Duncan est draftable après leur pire saison, en raison de la saison quasi blanche de David Robinson. Un peu comme choper un QB All Time en NFL qui te met bien pour 15 ans.

  • Gouffran direct le 12/05/2022 à 03h36
    Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics -

    Le rebond de Portis.
    Et le contre de Holiday.
    Suivi de l'interception de Holiday.
    Rideau.
    Mais quelle fin de match bordel!!!

  • coach_mimi le 12/05/2022 à 03h40
    Et bah... Gros gros match et drôle de hold-up quand même...

  • Lucho Gonzealaise le 12/05/2022 à 06h21
    Oui c'est effectivement pas le seul problème d'avoir peu de cap pour signer le reste de l'effectif, mais plutôt un enchaînement de mauvais choix. Ca met en avant, comme tu le dis, que pour construire autour d'un bon trio, c'est mieux de 1) drafter ou récupérer les mecs quand ils ont une valeur basse et les faire progresser et 2) ne pas utiliser la moitié de ces gars-là pour attirer ton troisième gros joueur. Parce qu'à ce niveau-là, surtout dans un petit marché, tu prends précieusement le moindre Bird right, la moindre MLE... Et c'est d'autant plus risible que les Lakers ne soient pas foutus de faire quelque chose de potable alors que dans leur marché, ils n'ont quasiment pas de contraintes.

    DLB : pour la saison pré-draft de Duncan, il me semble que la chance a été un poil provoquée justement suite à la blessure de Robinson.

  • kelly le 12/05/2022 à 07h15
    Je sens que regarder ce match va beaucoup m'énerver.

  • lyes le 12/05/2022 à 08h43
    Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics

    Nan mais quel match de folie ! Quelle intensité avec des Celtics déchaînés, Giannis qui tient les Bucks jusye au dessus de la noyade et puis cette fin de match wow.
    Jrue Jrue Jrue quel joueur. Il a mis de gros shoots sur Smart et il contre/vole des ballons ultras clutchs... Quel joueur des deux cotés du terrain jadore ce mec. Énorme série et ça va aller en 7 ça se sent. Une vraie tronche de finale de conf. Wow.

  • Marquet Moon le 12/05/2022 à 10h25
    Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics -

    Les Celtics peuvent se les mordre, parce que dans le jeu ils sont nettement au dessus presque tout le long mais ne creusent jamais l'ecart de manière irrémédiable. Vraiment dommage car leurs trois premiers quart temps étaient beaux, avec cette fluidité dans les circulations de balle assez remarquable, mais ils n'arrivent pas à leur mettre complètement la tête dans le seau à ce moment là. Petit manque d'adresse qui coûte cher, en particulier (le 2 sur 11 de Tatum à 3 points est problématique). Félicitations aux Bucks qui n'ont rien lâché et font cette fin de match de dingue. Mais s'ils sortent les Cs pourront avoir des regrets, parce qu'ils ne doivent jamais la lâcher, celle là.

  • coach_mimi le 12/05/2022 à 10h33
    Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics - Divulgâchage Bucks-Celtics -

    En direct, j'avais vraiment l'impression que les Celtics étaient large au dessus.
    Ca naviguait à +10-15 points tranquille, les Bucks décrochaient jamais mais y'avait toujours quelqu'un côté Celtics pour mettre le bon panier au bon moment pour les garder à distance. Un coup Smart, un coup (bon, OK, tout le 3e quart) Brown, un coup Horford (cette claquette sur Giannis !!!), un coup Tatum (malgré un énorme déchet). C'était plié pour moi.
    Et puis plus rien.
    Ou plutôt la réussite a changé de camp : Milwaukee a commencé à avoir tous les rebonds qui leur tombaient dans les mains (les séquences à 3 rebonds offensifs de Portis, le dernier où Smart et Brown se rentrent dedans), ils ont rentré tous leurs gros shoots (le 4/4 pour lancer le money time).
    Vraiment un drôle de sport.

  • Mevatlav Ekraspeck le 12/05/2022 à 10h40
    Si on exclut Bucks - Celtics, la moyenne d'écart entre deux équipes de ces matches six est d'un peu plus de 34 points je crois.

    Joli.