Si vous saisissez votre mot de passe PUIS votre e-mail, vous aurez la confirmation que ça n'a aucun effet particulier. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Dans le haut du panier

NBA, Pro A, EuroLigue : l'important, c'est les (paniers à) 3 points.


  • Tricky le 17/11/2022 à 14h23
    Je suis d'accord, je pense juste que s'il y a un type pour qui c'est peut être possible (contrairement à Ja par exemple), c'est lui.

    Bon, sinon, Steph a marqué plus de points que Klay, Wiggins, Day, Looney et Poole réunis cette nuit. Si tu ajoutes que Kerr commence à dire 'peut-être que c'est la dernière année de ce groupe', la terreur croit dans mon petit coeur. Retour à 2011-2012, donc.

  • BIG le 17/11/2022 à 20h38
    [Le tour des 30 - 23 et 24/30]
    Bon dieu, y'a des affiches qui imposent d'aller chercher loin la motivation. J'étais vraiment pas inspiré sur le principe, et puis quand j'ai vu l'aéropage de joueurs de ce OKC @ Washington au générique, j'ai compris que j'étais peut-être juste dans une version basket du freak show Lynchien d'Elephant Man, avec Pokusevski dans le rôle titre, la pilosité faciale incongrue de Porzingis dans celui de la femme à barbe, l'instagram de Kyle Kuzma comme réinterprétation du transformisme, et les J. Williams en frères siamois maléfiques reliés par les cheveux. Je me suis demandé si des nains ou des animaux allaient entrer en jeu, mais finalement non.
    Bonne nouvelle : OKC tient son franchise player en SGA. Et j'insiste : pas son joueur pilier auquel ajouter un jour une superstar acquise en échange d'une bétaillère de draft picks ; non, ça sera lui la superstar de l'équipe désormais, une superstar qui joue un peu trop seule pour l'instant mais qui crève l'écran, agresse tout ce qui apparaît en face avec toutes les pages du livre de recettes de l'arrière scoreur, et qui vient pas pour acheter du terrain quand il descend au cercle avec une facilité sidérante compte tenu du spacing douteux. Bon, la mauvaise nouvelle, c'est que je ne connais toujours pas la moitié des joueurs qui composent la rotation autour de lui. C'est important pour la planète, mais le tri sélectif permanent n'est peut-être pas la meilleure façon de gérer une équipe de basket. Difficile de tirer des enseignements autres qu'un schéma basé sur la transition et l'envie de pousser la balle pour aller au cercle et ressortir, appliqué avec bien des maladresses mais un enthousiasme communicatif. Le fait que Pokusevski ressemble de plus en plus à un joueur de basket (de belles lectures de jeu en attaque avec ou sans la balle, et des facultés de placement et de déplacement en défense) laisse penser qu'il y aura d'autres trouvailles ; le fait que Mike Muscala et Kenrich Williams aient encore des minutes laisse penser que les chiens truffiers ont encore du travail. En attendant, comme ils ont leur franchise player et la moitié des choix de draft de la ligue, ils peuvent se permettre de gagner des matchs sans faire exprès.
    Les Wizards tiennent avec constance leur statut d'équipe la plus désespérante de la ligue, la présence de Porzingis qui les en éloignait étant compensée par le fait qu'ils le laissent arborer un collier de barbe inqualifiable parce qu'une reprise de Claude François par Matt Pokora démarre dans votre tête chaque fois qu'il passe à l'écran. Envie d'en découdre passée par pertes et profits (à part peut-être chez Avdija en défense), roster mal fichu (cette colonie de postes 3/4, pitié), joueurs qui tiennent à toucher la gonfle au mépris de l'esprit du jeu (coucou Kyle Kuzma), projet tactique qui interroge (au-delà de défendre comme des portes de saloon), salle éteinte comme une sous-préfecture passé 21h30 ... Alors voilà, ça gratte des matchs avec Bradley Beal qui semble répéter "comme un lundi" d'un air blasé chaque fois qu'il passe les 20 points, Porzingis apporte des options de jeu qui n'existent qu'avec lui et qui sont utiles en saison régulière, quand il peut se permettre comme sur ce match de disparaître une mi-temps entière alors qu'il a ressemblé à un des cinq meilleurs joueurs du monde pendant la précédente. Le fait qu'ils perdent face à une équipe aussi inexpérimentée au terme d'un money time serré en dit long sur le fait que cette franchise doit quitter mon écran, sans quoi j'entame des négociations pour être indemnisé au titre des pertes et dommages infligés à ma joie de vivre.

  • DansonsLaBostella le 17/11/2022 à 21h32
    Oui je ne sais pas quelle est sa limite puis ce qu'il explose tous les points de passage connus des autres superstars au même âge, Lebron inclus.

    Mais finalement le Mavs Ball n'est qu'une version légèrement amendée du Rockets Ball des 2010s, un peu plus esthétique pour les yeux, on y passe moins de temps à regarder des lancers francs qu'avec Harden et son Motley Crue...Mais au final quand un cador NBA a t'il gagné un titre avec aucun autre joueur Top 50 à ses cotés. Ou même Top 30 ?

    Même Jordan n'a fait sa première finale qu'à 28 piges, et n'a gagné que quand Pippen s'est émancipé de ses migraines et entamé son prime. Et continué à gagner quand Rodman a décidé de redevenir un joueur de basket.

    Alors oui cette saison NBA manque surement d'une équipe "All time" de type Lakers, Heat, Spurs, Warriors mais même Kawhi en 2019 avait des all stars autour de lui. Et je n'adhère pas à la comparaison avec les Mavs 2011, je ne vois pas de Tyson Chandler, de Shawn Marion, de Jason Terry ou de papy Kidd dans cette équipe. Et Porzingis et Brunson avaient une meilleure tête de supporting cast de prétendant au titre que Wood et Dinwiddie malgré tout.

  • Tricky le 18/11/2022 à 09h55
    'Mais au final quand un cador NBA a t'il gagné un titre avec aucun autre joueur Top 50 à ses cotés. Ou même Top 30 ?'

    Pour être tout à fait juste, ledit Rocket Ball feat. Ryan Anderson (j'aimais bien Ryan Anderson), Clint Capela (j'aimerai jamais Clint Capela), Eric Gordon (j'adorais Eric Gordon) et Trev Ariza (0 points dans le match, pépouze) est passé à un 0/27 à trois points d'éliminer la Meilleure Equipe de l'Histoire ™ et de tout remporter derrière.

    (Un de mes matches préférés avec le Decide Not To Use It contre OKC)

  • fabraf le 18/11/2022 à 10h25
    Compliquée ta question car quand une équipe gagne, plusieurs de ses joueurs deviennent surévalués et peuvent du coup être classés dans ce fameux top 30.

    Tu connais bien ça : regarde le contrat signé par Poole.

    Et puis côté Mavs, je pense que des ajustements seront faits d'ici la trade deadline. Cette fenêtre d'opportunités, pas de gros contenters ni à l'Ouest ni à l'Est, pour aller en finale ou même décrocher le titre ne se produira peut-être pas de sitôt !

  • Tricky le 18/11/2022 à 10h27
    'Tu connais bien ça : regarde le contrat signé par Poole'
    Tu viens de m'achever.
    C'est d'ailleurs une des raisons pour lesquels les Dubs ne bougeront visiblement pas avant la trade deadline, le grand changement, c'est pour cet été.

    Exact. Et oui pour les Mavs.

  • DansonsLaBostella le 18/11/2022 à 16h13
    Je suis contractuellement obligé de mentionner que ladite équipe des Rockets bénéficiait des services d'un des meilleurs point guards de l'histoire avant sa blessure en cours de série.

    Sinon Tricky je ne vois pas tous les matchs des Dubs...et Klay est avec Kylian Hayes l'un des pires joueurs offensifs au True Shooting pourcentage cette saison. Mais que cette équipe soit dans le worst 5 des défenses NBA depuis le début de saison me laisse à penser que le fait que leur leader et quarter back défensif ait mis une patate de forain à leur 6th man joue dans la cohésion d'équipe. Alors oui plus de GPII ou Iguodala mais dans le genre grand écart ca se pose la.

  • fabraf le 18/11/2022 à 19h50
    Je suis de ton avis concernant l'impact du coup de poing de Draymon Green sur la cohésion d'équipe mais laissons Tricky dans le déni ;).

  • Tricky le 18/11/2022 à 22h31
    :)
    Ok peut être mais j'ai regardé un peu en détail quelques matches sur cet aspect : que tu sois énervé contre Draymond est une chose, mais les mecs sont défensivement paresseux.
    (Sauf Klay, mais Klay a un problème, et Wiggins).
    Dray + Looney, on est à peu près dans les mêmes eaux que l'an dernier en termes de rim protection.
    Mais on se fait manger en midrange et surtout au périmètre et surtout dans les corners. Moody défend parfois pas mal mais ne joue jamais. Kuminga et Wiseman font n'importe quoi en étant mous, voire un peu plus préoccupants pour Wiseman, et JaMychal Green est un touriste.
    Et Jordan Poole qui commence pas mal à m'agacer défend comme Duncan Robinson.

    Donc ouais GP2, mais aussi Otto Porter et Bjelica, et même JTA.

    Bon voilà ce qui arrive, si ça se trouve Kuminga et Wiseman seront extraordinaires, et c'est très compliqué d'être deux équipes à la fois, celle de 2018 et celle de 2025. Ça me semble être plus la que réside la difficulté.

  • fabraf le 19/11/2022 à 01h42
    Oh pas énervé : à part l'OM, je n'ai pas d'équipe de cœur.

    Mais... A vrai dire, j'avais tellement sous-estimé cet épisode que je n'en avais pas parlé à l'époque. C'est seulement quand Curry et Kerr ont commencé à chercher la taupe* que j'ai compris que quelque chose clochait. (*D'ailleurs ce n'est pas innocent, je pense, qu'un membre de l'organisation ait décidé de leaker la vidéo.)

    Pour tout te dire, j'ai souvent considéré Curry comme l'un des meilleurs joueurs de la ligue et Green comme le meilleur joueur des Warriors, tellement sans lui et son QI basket je ne vois pas comment ce collectif peut fonctionner.

    Sauf qu'il ou plutôt ses dirigeants ont fait voler en éclat le fameux « Straight in numbers ». Ce mantra était de la com', du vent, du bullshit, un mensonge. « Straight in numbers » ? Ok mais ça ne concerne pas Green, Curry et Thompson.

    En gros, les Warriors ont montré que leur organisation était à des années-lumière de celle des Spurs, d'OKC ou même des Celtics (qui, eux, n'ont pas hésité à écarter Udoka malgré une finale NBA).

    Tu peux me parler de tous les problèmes défensifs que tu veux (et tu n'auras pas tort), comme je l'avais écrit sur le fil lyonnais, dans toutes les organisations le manque de clarté / de cohérence des dirigeants rejaillit toujours sur le terrain.

    Tant que Lyon ne sera pas vendu, pareil à Saint-Étienne ou à Angers, les résultats resteront mauvais. Tant que les Warriors continueront à mettre la poussière sous le tapis, il n'y aura pas de cohésion sur le terrain.

    (Et perso, j'échangerai vite Wiseman pendant qu'il est encore temps !)