Si vous saisissez votre mot de passe PUIS votre e-mail, vous aurez la confirmation que ça n'a aucun effet particulier. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Etoiles et toiles

Non, ce n’est pas un forum sur le PSG, même si le titre aurait sans doute convenu, mais bien sur le cinéma, pour parler de tout ce qui touche de près ou de loin au septième art.

  • Gilles et jeune le 17/10/2023 à 15h05
    Si tu vas voir ce film, ce n'est pas pour les effets spéciaux ni l'action.

    Nous, on l'a vachement aimé.
    Car l'auteur brasse de nombreuses questions et thématiques, avec une grande économie de moyens et beaucoup de justesse. C'en est d'ailleurs assez impressionnant : filiation, rapport à la différence, aux espèces, à la folie, au racisme, à l'enfermement / liberté, à l'adolescence, à la maladie / deuil, j'en passe. On touche aussi bien à l' intime, qu'au social et au politique.
    Il est d'ailleurs frappant en lisant les articles après coup qu'aucun journaliste n'épuise les thématiques traitées.

    J'ai trouvé qu'au milieu c'était un peu long, mais à l'arrivée je l'ai trouvé bouleversant. Madame aussi. Ca restera pour nous comme un des films de l'année. Que tu aimes ou pas, c'est un moment de cinéma.

  • Run le 17/10/2023 à 18h20
    Et rien sur les lave-vaisselles ?

  • Mykland le 17/10/2023 à 18h27
    Conseil pratique : ne pas y mettre de liquide vaisselle

  • Gilles et jeune le 17/10/2023 à 20h55
    Eventuellement, tu pourras y voir un bon plan pour les locations estivales.
    Attention aux phoques quand même !

  • Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit le 17/10/2023 à 21h03
    Pour répondre rn partie à ta question, une petite interview de Descraques assez intéressante sur le sujet.
    lien

  • Red Tsar le 18/10/2023 à 08h02
    Durant 24h, merci de bien vouloir :
    - respecter un strict embargo sur tout divulgâchage, même très léger,
    - vous retenir de toute critique acerbe et même des plus légères nuances : ce n'est pas parce que vous ne croyez plus au père Noël qu'il faut gâcher le bonheur de ceux qui ont gardé un cœur d'enfant.

  • Gilles et jeune le 18/10/2023 à 09h25
    Mille excuses Red.
    Ma référence est de toutes façons capilotractée.

  • Jah fête et aime dorer Anne le 18/10/2023 à 16h30
    Oui, veuillez ne pas divulgâcher cette merveille du cinéma qu'est Linda Veut du Poulet, un des tous meilleurs films de l'année (en ce faisant, je mets des attentes potentiellement exagérées et vous allez être déçus).

  • rockitrOM le 24/10/2023 à 07h49
    ---- SPOILER ANATOMIE D'UNE CHUTE----
    ---- SPOILER ANATOMIE D'UNE CHUTE----
    ---- SPOILER ANATOMIE D'UNE CHUTE----
    Un intérêt du film réside dans le fait que les 2 options restent possibles, le scénario ne tranche pas. Je suis resté là-dessus en sortant du cinéma hier soir, puis ce matin, le film retourne dans ma tête et je me dis tout de même que Triet a laissé deux mensonges initiaux de Sandra, révélés par le procès comme des mensonges, et restés non exploités, volontairement, par le scénario. Mensonges qui alimentent la thèse de la culpabilité.
    Tout d'abord Sandra prétend ne jamais hausser la voix et ne veut donc pas la hausser pendant la reconstitution. Ce qui incite Daniel à réviser son témoignage clé. . Or, lors du procès, lors de l'enregistrement de la dispute de la veille (qui vaut la plus belle scène du film je trouve avec une jolie dynamique de renversements de point de vue sur le couple), Sandra finit bien par hurler. ça lui arrive donc. Ça accrédite la thèse d'une dispute juste avant la mort de Samuel. Si Daniel a entendu ses parents depuis le bas de l'escalier juste avant la mort de son père, c'est qu'une dispute avait lieu.
    Autre mensonge, moins impactant : Sandra dit que Samuel ne boit jamais en journée. Pareillement, l'enregistrement la contredit. Et accrédite plutôt la thèse d'une dispute avinée.
    Après le verdict, Sandra rentre chez elle très tard, et bien ivre, le film fait porter le message de la difficulté à recommencer une vie avec Daniel avec un avec un sacré poids dans l'estomac (celui de la culpabilité ?). Daniel, qui lui a suivi les conseils de Marge et devant l'impossibilité de faire un choix rationnel, a décidé de choisir que, pour lui, sa mère est innocente. Un choix de vie certainement plus confortable.
    Sinon je trouve que la thèse du suicide est compliquée à défendre: la fenêtre est haute mais pas tant que ça, avec la neige au sol et l'appentis, ya toutes les chances de se rater…
    Le verdict est assez symbolique je trouve. Triet n'a pas voulu donner raison à l'avocat général, génial dans son rôle d'enfonceur de portes ouvertes un peu misogyne par sa volonté de prouver la culpabilité pénale de Sandra en choisissant d'ausculter le déséquilibre du couple (à défaut de faits tangibles), déséquilibre dont la femme qui réussit est forcément coupable. Et on a envie de suivre cette piste, défendue par Samuel dans la magnifique scène de dispute, avant que Sandra ne renverse cela par des arguments liés aux propres échecs de Samuel. Nous laissant donc avec des impressions mais aucune vérité. C'est tant mieux.

    Le morceau que Samuel met en boucle, c'est PIMP repris façon steel band trinidadien par Bacao Rhythm & Steel Band, groupe allemand assez génial dont j'avais déjà parlé ici sur le fil idoine. Je n'écouterai plus ce morceau comme avant!

  • Tonton Danijel le 24/10/2023 à 07h55
    ---- SPOILER ANATOMIE D'UNE CHUTE----
    ---- SPOILER ANATOMIE D'UNE CHUTE----


    C'est génial cette discussion car j'étais resté sur la confiance en la justice de mon pays (a fortiori dans une fiction...) mais vous soulevez effectivement qu'il reste une ambigüité dans le verdict final. D'ailleurs, je trouvais du reste le dénouement "facile", le message du père n'étant effectivement pas suffisant pour crédibiliser la thèse du suicide.

    Je revisionnerai ce film différemment avec vos remarques.