Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de nous y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un de ces quatre matins!

  • José-Mickaël le 23/06/2022 à 22h02
    Edji : c'est parce que tu cherches les responsables. Ce n'était pas mon propos. (Pour moi les responsables sont les électeurs puisqu'ils sont majeurs.)

  • blafafoire le 23/06/2022 à 22h33
    La tu me fais du whatabout pas terrible. Je me contentais du parallèle Macron / facho soulevé par Forez qui ne me semble pas vraiment repris, en tous cas pas chez les cadres LFI.
    La montée du FN/RN est certainement multi-factorielle et elle a été très lente, très progressive mais tu ne pourras pas nier que Macron en a clairement profité, qu'il l'ait voulu ou non.
    Cela dit il faut admettre que ça n'est qu'un renvoi d'ascenseur, la gauche ayant abondamment joué sur l'amalgame droite/extrême droite sans s'embarrasser de nuances.
    Mais enfin, si Macron était si central que cela sur l'échiquier politique (désolé pour ce cliché), on peut supposer qu'il avait le choix entre s'opposer à la gauche ou s'opposer à la droite. On l'a même présenté comme "issu de la gauche". Ça n'était pas très convaincant, mais c'était censé donner un indice sur qui seraient ses adversaires. Et de fait, Fillon semblait destiné à gagner. Mais pourtant c'est sur sa gauche qu'il a, apparemment sans trop d'hésitation, décidé publiquement de taper et de taper dur. Avait-il déjà en tête les possibilités d'alliance futures ? Ou bien il faisait tout simplement le compte des transfuges ayant répondu favorablement à son appel à projet... pour constater qu'ils étaient surtout de droite. Blanquer Le Maire Philippe Darmanin... Ces gars là n'auraient quand même pas suivi un type roulant à gauche, soyons sérieux.

    Si on osait l'imaginer en grand cynique, ce qu'évidemment on ne ferait pas de peur de se faire accuser de complotisme par Luis Caroll, on y verrait quand même une belle occasion de faire d'une pierre deux coups : accompagner le mouvement supposé des classes populaires vers l'extrême droite (et réciproquement) et s'autoriser ainsi à les mépriser avec la bénédiction du front républicain. Un adversaire sociologique qui combat l'Europe, les lumières et la Raison permet à n'importe qui de passer pour le gentil en comparaison, et ça la fout mal auprès de la gauche gardienne des valeurs et blabla. Et comme je le disais plus haut : les chances d'alliance objective entre RN et Ensemble à l'Assemblée sont vraiment très minces donc c'est sans risque. Enfin ça l'aurait été avec une cinquantaine de députés Ensemble supplémentaires.
    Mais enfin aujourd'hui, je ne vois pas de débat possible (à part si tu t'appelles lemon, peut-être), sur le fait que Macron s'est, dans les faits bien mieux accommodé de l'extrême droite que de la gauche dont il s'est fait un ennemi mortel (avec la complicité de ce brave Méluche).

  • L'amour Durix le 23/06/2022 à 22h48
    Ah ça tombe bien : je veux bien qu'on m'explique en quoi cette fresque est antisémite.

  • Hannibal le 23/06/2022 à 22h58
    En 3 clics tu as la réponse. Mais si tu as décidé de ne pas vouloir comprendre ça ne sert à rien de t'expliquer.

  • blafafoire le 23/06/2022 à 23h00
    Attali le juif qui tire les ficelles... Ad lib.

  • L'amour Durix le 23/06/2022 à 23h01
    Les réponses que j'ai eues en trois clics ne m'ont effectivement pas convaincu.
    L'essentiel, c'est que Attali est représenté de façon "inquiétante". Dans la pénombre quoi. Comme un marionnettiste.

  • Edji le 23/06/2022 à 23h01
    Non mais L'Amour Durix fait des maths, pas de l'histoire, soyez indulgents.

  • L'amour Durix le 23/06/2022 à 23h04
    Mais il est avéré qu'Attali conseille Macron, non ?
    Imaginons la même fresque avec Buisson et Sarkozy. Qu'aurait-on trouvé à dire ?

  • Schnouf le 23/06/2022 à 23h05
    C'est étonnant comme question. L'image du juif, marionnettiste des puissants est une des figure obligée de l'iconographie antisémite de l'entre deux guerres. Cette fresque est l'équivalent de la Une de VA sur Obono.

  • Eric Sikh Aura le 23/06/2022 à 23h10
    Bah moi je veux bien savoir aussi...
    Pas de soucis pour dire que les juifs contrôlent le monde est antisémite. Mais du coup on ne peut plus dire d'une personne juive en particulier qu'elle tire les ficelles du pouvoir ? Quand bien même cette personne a conseillé des présidents et présidé des commissions depuis près de 40 ans ?