En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de nous y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un de ces quatre matins!

  • lemon le 05/07/2022 à 14h11
    Je déplace rien du tout.

    C'est toi qui limites la "laïcité française" à la loi de 1905 et "au texte au texte au texte" qui serait d'inspiration libérale et d'apaisement entre les religions.

    Ce réductionnisme ne permet pas de comprendre comme la religion catholique a été "sécularisée" et à quel point ce fut un combat politique acharné (depuis 1789).
    Pour ceux qui seraient un peu curieux, la fois où Mathilde Larrère s'est prise une petite leçon d'histoire sur cette laïcité apaisée : lien

    (y a aussi la fois où Plenel a voulu faire croire que Jaurès était un ami des religions, quelle rigolade).

  • Tricky le 05/07/2022 à 14h52
    Leçon d'histoire (n'exagérons rien mais bon) tout à fait salutaire, même s'il y aurait tout de même un certain nombre de points à discuter (l'opposition locale au Cartel des Gauches et à Herriot en 1924 sur la volonté de ramener l'Alsace-Moselle n'a par exemple -et en Moselle beaucoup moins qu'en Alsace- que peu à voir avec la laïcité et beaucoup plus avec la hantise du centralisme).

    Mais il n'y a pas nécessairement incompatibilité entre le fait que ce fut un combat acharné et brutal et celui que le compromis historique qui en résultat soit celui qui fonde et la représentation et la suite. Les fictions réductionnistes ont une fonction, ne serait-ce que de prévenir / contenir (imparfaitement) la réaction.

  • OLpeth le 05/07/2022 à 15h14
    Tu déplaces à nouveau le débat (c'est pratique cette technique). Vers le terrain historique cette fois.

    Je ne débats pas sur les farouches combats anti-catholicisme autrement plus violents qui ont présidé au compromis de 1905. J'en ai même pas parlé.

    Dans la situation de 2022, il me semble suffisant d'appliquer la loi de 1905 pour contenir l'essor de l'islam puisque c'est de cela qu'on parle sans le nommer. L'islam en France de 2022 n'est pas la pluriséculaire et omnipotente église catholique de France.

    La loi protège, entre autres, les droits des femmes des délires religieux, il suffit de l'appliquer. Et si on veut éviter que ces lois soient modifiées ou abrogées comme aux USA, on milite politiquement pour des partis qui défendent ces droits.

  • Tricky le 05/07/2022 à 15h25
    (j'ai peur que ta conclusion ne soit pas nécessairement toujours suffisante)

  • OLpeth le 05/07/2022 à 15h32
    (Qu'est-ce que tu proposes d'autre ? Aux USA, les idées extrémistes sont en train de gagner parce que leurs partisans ont milité sans relâche et par tous les moyens jusqu'à prendre le pouvoir via la Cour Suprême, tandis qu'en face c'était les Bisounours qui ont offert leurs fesses. Rapporté chez nous où le contexte est complètement différent, il suffit de militer pour l'application de la loi).

  • Aulas tique le 05/07/2022 à 15h43
    Moi je suis laïcard je crois (C'est bien comme ça qu'on appelle ceux qui veulent que tous les croyants de tous horizons aillent bien se faire cuire le cul en s'occupant du leur et pas du notre?).
    J'aimerais bien pouvoir voter pour un parti bien construit qui serait sur cette ligne avant que les tarés de Dieu ne réussissent leur plan de conquête.
    Malheureusement, ceux qui se revendiquent laïcs (ce qui serait au moins un début) sont des bisounours qui n'ont pas prévu d'être offensifs (blablabla loi gentille de 1905, blablabla, Islam gentil, blabla cathos bien dressés, blabla mordent pas...) comme les appelle OLpeth ou des fachos déguisés. Du coup, je milite tout seul à base de "me faites pas suer avec vos histoires de burkini ou de processions" et "laisser les cheveux de ma femme tranquilles" et "gardez vos histoires préhistoriques et moyenâgeuses loin de mes gosses".
    A priori, je suis donc un dangereux laïcard. C'est vraiment de moi que vous devriez vous méfier pour faire fonctionner une société.

  • I want my Mionnet back le 05/07/2022 à 15h44
    Pour la liberté des peuples opprimés, militez pour le Tudeh !

  • Tricky le 05/07/2022 à 15h45
    (Oui, oui, je dis juste qu'en dépit de ses vertus, le militantisme ne suffit pas. Les réactionnaires américains ont gagné non pas parce qu'ils ont été meilleurs militants, mais parce qu'ils ont été politiquement et institutionnellement meilleurs, de très loin.
    Voir bientôt, et pour prendre un autre exemple, Moore v. Harper et l'ISL Theory)

  • OLpeth le 05/07/2022 à 15h58
    (Pour moi être meilleur militant = précisément être politiquement et institutionnellement meilleurs. Le bon militant fait de l'entrisme où ça compte, se met les bonnes personnes dans la poche, trouve des financeurs aux poches profondes, etc.).

    @ Aulas tique

    On sera pas d'accord, mais pour moi l'islam politique, même s'il fait une percée dans les banlieues (la nature a horreur du vide et la République a sa pleine responsabilité dans cette situation), est bien loin d'être en position de modifier quoi que ce soit de significatif en France.
    Et si on veut vraiment couper l'herbe sous les pieds des barbus, au lieu de tirer à boulets rouges sur les musulmans, on ferait mieux de casser la ségrégation spatiale, sociale et raciale. Mais ça ne se fera pas, puisque [SPOILER] Les bourgeois sont bien contents que la "racaille" soit contenue dans des ghettos, peu importe ce qui y pousse. Se mélanger avec la plèbe ? Pouah !

  • syle le 05/07/2022 à 16h03
    Quand on pense que toute religion est obscurantiste par essence et contribue à l'abrutissement de la population, et qu'on doit donc réduire au maximum (c'est à dire strictement à l'intérieur du foyer) l'espace qui lui est concédé, on est laïcard ?
    C'est pour un pote.

Bonjour, le site souhaite utliser des cookies à des fins marketing.