En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de nous y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un de ces quatre matins!

  • Pascal Amateur le 29/11/2023 à 18h13
    Merci lyonnais pour ce copier-coller.
    Les dernières phrases me laissent penser qu'au-delà des définitions, il peut y avoir un désir d'accaparation du terme « génocide », de la même façon que la « Nakba » de 1948, dont la traduction est « catastrophe » ou « désastre », est dans une équivalence sémantique avec « Shoah » (« catastrophe, anéantissement » selon Wikipédia, avec dans mon souvenir cette précision « telle qu'il n'y en eut ou n'en aura jamais de pire »).
    Se défier de ces mots, c'est aussi refuser une revendication mémorielle qui vise à revendiquer l'unique et seule et pire, poussant les autres au silence et à la subordination.

  • lyonnais le 29/11/2023 à 18h34
    Sinon, je ne sais pas s'il y a des spécialistes mais qu'est ce qui est visé par les pouvoirs publics lorsqu'un mouvement est dissout ?
    A part faire les gros yeux.
    D'après ce que je lis, la division Martel (un des groupes identitaires qui est allé à Romans sur Isère) a été créé suite à la dissolution de Génération Identitaire.
    Quel intérêt à part ne plus avoir le droit de se revendiquer publiquement du groupe dissout ?

  • Pascal Amateur le 29/11/2023 à 18h39
    ("dissous", oui oui !)

  • lyonnais le 29/11/2023 à 18h47
    J'écris une connerie ?

    J'ai vérifié : les Rectifications de l'orthographe de 1990 proposent que l'on écrive maintenant dissout

  • Pascal Amateur le 29/11/2023 à 18h49
    Damned, mœurs dissolues.
    Navré alors, j'ignorions.

  • Edji le 29/11/2023 à 18h52
    Proposition rejetée !

  • sehwag le 29/11/2023 à 18h57
    Merci,ca fait toujours du bien de lire des choses intelligentes.

  • blafafoire le 29/11/2023 à 19h01
    Pas sûr que la crédibilité de Tal Bruttmann survive au désaccord avec Luis Carroll.

  • LYon Indomptable le 29/11/2023 à 19h04
    Oui mais là, c'est pas pareil.

  • sehwag le 29/11/2023 à 19h05
    On a parfaitement le droit de ne pas être d'accord avec lui.

    Par contre il s'exprime très bien et très clairement et c'est vraiment agréable.