Seuls 36% des internautes parviennent à saisir leur e-mail / password du premier coup. En feras-tu partie ? Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de nous y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un de ces quatre matins!

  • Hannibal le 07/12/2023 à 08h48
    Hem
    En es-tu certain ? En France dans le privé, docteur = ingénieur (voire ingénieur + parfois, aller)
    Et X ou Centrale >> ingénieur lambda ou docteur

  • boultan le 07/12/2023 à 08h52
    J'ai été ingénieur dans le privé, aucun de mes collègues n'utilisait le terme de docteur. Et aucun ne prenait les centraliens pour de grands ingénieurs (X, ENS, là oui y'a un certain respect).

  • Hannibal le 07/12/2023 à 09h04
    C'est dire si le titre de docteur est peu valorisé dans le privé
    Sinon, oui ENS et X jouissent d'un grand prestige
    Et je ne comprends pas ta phrase sur les centraliens.

  • Balthazar le 07/12/2023 à 09h06
    "Ancien élève de l'École normale supérieure", c'est peut-être un peu ridicule de le souligner, mais de mon point de vue (pas fait de prépa et raté l'agrégation de lettres), ça en impose. Tous les anciens de l'ENS que j'ai eu l'occasion de croiser sont des gens plus cultivés et, sinon plus intelligents, au moins plus vifs que moi. Alors que je ne comprendrai jamais la focalisation de Le génie sur les "docteurs au sens ayant obtenu le grade de docteur". Dans ma discipline et dans mon entourage, les docteurs ce sont juste des gens qui ont voulu être docteurs. Ils avaient l'envie ; ils ont fait preuve de patience et de persévérance ; à l'arrivée ils sont super forts dans un domaine précis. Mais je ne vois pas à quel moment ils ont eu besoin de qualités intellectuelles très au-dessus de la moyenne. Alors que pour entrer à l'ENS, je vois bien.

  • Roger Cénisse le 07/12/2023 à 09h16
    En tant que centralien (un vrai, pas un de province *smiley*) je confirme qu'on ne s'appelle jamais docteur, et mes potes de prépa ayant fait l'X ne s'appellent pas docteur non plus, sauf les quelques centraliens ou X que je connais qui ont poursuivi leur cursus dans les labos des écoles.

    (et dans le monde que je fréquente au boulot, le respect pour les X est parfois teinté de "bon dieu, il réfléchit bien mais qu'est ce que c'est déconnecté des réalités" - et je ne comprends pas ou je suis vexé par la phrase sur les centraliens [2])

  • Jeremie Janette le 07/12/2023 à 09h25
    Dans mon secteur (aéronautique/défense), les X ne sont pas considérés comme de grands ingénieurs, justement parce qu'ils ont tendance à ne pas vouloir rester ingénieurs mais rapidement prendre des postes de management ou stratégie.
    Ca ne remet pas en cause leurs capacités intellectuelles, mais c'est factuel : il y a peu d'X qui apprécient vraiment de faire un métier d'ingénieur. Ceux qui le font sont excellents, mais il y a plein d'excellents ingénieurs qui ne sont pas X aussi.
    Et je ne crois pas avoir déjà croisé d'ENS chez les ingénieurs.
    Ceux qui sont docteurs aussi n'ont malheureusement pas de reconnaissance supplémentaire : ils sont juste considérés comme des ingénieurs qui ont fait quelques années de plus avant de se faire embaucher. Pourtant, ceux qu'on a en thèse abattent un boulot incroyable. Mais une fois embauchés, cette période de leur vie n'est pas bien valorisée par les RH dans leur parcours de carrière.

  • Jeremie Janette le 07/12/2023 à 09h29
    Et je ne comprends pas non plus la phrase sur les Centraliens
    [Edit : j'aurais compris "les Centraliens sont de mauvais élèves-ingénieurs", mais une fois dans le monde du travail, les cartes sont rebattues, même si le diplôme nous suit tout le temps pour justifier telle ou telle promo]

  • Sens de la dérision le 07/12/2023 à 09h30
    Est-ce qu'il n'y a pas un mélange entre réelles capacités intellectuelles et capital social ?

  • boultan le 07/12/2023 à 09h33
    Aucune volonté de vexer, je voulais juste dire, vu qu'on mettait X et Centrale dans le même panier, qu'à mon sens il y avait une vrai différence de perception entre X/Normale d'un côté, avec des concours à part en termes de difficulté, et le groupe Centrale de l'autre qui se différencie beaucoup moins du tout-venant des écoles d'ingés hormis le patronyme et peut-être le réseautage. Mais toutes sont de bonnes écoles hein.
    (Désolé, j'ai bien conscience que cette conversation n'intéresse que peu de gens, mais ça crée une aimable distraction à mes stupides pulsions de nourrissage de trolls)

  • Jeremie Janette le 07/12/2023 à 09h45
    De toute façon, il est bien connu que les Centraliens ne sont pas d'abord Centraliens, ils ont d'abord raté l'X.
    (gros smiley, c'est un copain qui m'a balancé ça une fois, ça m'avait bien fait rire)