Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de nous y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un de ces quatre matins!

  • Tricky le 13/02/2024 à 07h27
    Non non c'est une supposition mais je vois assez mal l'état-major le laisser faire n'importe quoi sans réagir.
    (Le reste des contre-pouvoirs, il faut voir. Législatif ca depend de pas mal de facteurs électoraux, judiciaire, en revanche…)

  • Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit le 13/02/2024 à 07h54
    "la Russie a deja été empêché de la conquérir, et même eux ont abandonné le fantasme de voir tomber Kiev. "

    Le problème de cette phrase c'est que dans les faits, les russes ne cherchent toujours pas à rester sur leurs acquis et continuent à parler de marcher sur Kiev et à bombarder tout le pays.

    Ta phrase me fait penser à la majorité des commentateurs qui pensaient que les russes n'attaqueraient pas L'Ukraine ou, plus ancien, qu'ils n'envahiraient pas la Crimée...

  • blafafoire le 13/02/2024 à 08h03
    Mais justement, est-ce que le rapport qu'un Trump réélu entretiendrait avec les contre-pouvoirs n'est pas le sujet central ?
    Bon, à titre perso je vois difficilement Poutine s'en prendre à un pays de l'UE, même s'il doit bien y avoir 80% des européens qui ne savent pas situer l'Estonie sur une carte. Disons que pour me convaincre que ça puisse arriver, il faudrait des arguments assez documentés.

  • Tricky le 13/02/2024 à 08h07
    Oui oui, toute l'idée est que ça ne serait du coup pas si simple pour lui.
    Et oui pour l'UE.

  • Tonton Danijel le 13/02/2024 à 12h55
    Pendant ce temps-là, Stéphane Ravier, le seul sénateur Reconquête! distribue à des identitaires des médailles... en chocolat: lien

  • Tonton Danijel le 13/02/2024 à 12h56
    (Sinon, AS Roma, deux ans de guerre, c'est long pour toi? Les USA auraient dû nous laisser tomber en 1943?)

  • Luis Caroll le 13/02/2024 à 13h09
    Il y a un jour où je me ferai exclure du forum et a priori ce sera après avoir répondu à un post du niveau de celui de Tonton Danijel. J'espère que ça vaudra le coup.

  • Tonton Danijel le 13/02/2024 à 13h20
    Oh, je n'avais aucunement l'intention d'intervenir sérieusement dans ce genre de débat, je préfère encore me masturber avec une râpe à fromage.

    Cependant, la meilleure issue possible au conflit ukrainien serait que la Russie se lasse et retire ses troupes. Ce qui nécessitera effectivement un temps difficile à estimer.

  • cachaco le 13/02/2024 à 13h31
    Le Venezuela a envahi un voisin? Première nouvelle. Tu parles des rodomontades pour que PDVSA croque un peu des nouvelles ressources pétrolières dans la zone du Guyana revendiquée depuis des dizaines d'années, et pas seulement ExxonMobil? Pas super comparable.

    Sinon Poutine, c'est quand même depuis 15 ans une guerre en Géorgie, une double agression de l'Ukraine après des années d'ingérence politique, une Biélorussie satellisée, une Moldavie sous pression sur la question de la Transnistrie (sans parler de sa façon de traiter ses propres régions séparatistes, c'est un peu "double standard" ça aussi, Vladimir).

  • Manx Martin le 13/02/2024 à 14h57
    "L'argument qui dit que Poutine ira attaquer je sais pas qui... il n'arrive déjà pas à conquérir l'Ukraine, un projet qu'il mûrit depuis au moins 10 ans ! L'Ukraine qui n'est membre d'aucune alliance défensive et qui était en guerre civile larvée voire ouverte à cause de regions entieres pro-russes. Ce n'est pas comparable."

    La "guerre civile larvée voire ouverte" c'est le récit que nous ont vendu les Russes. C'est bien, ça a bien pris, comme le coup des punaises de lit à l'UGC des Halles. Sauf qu'en vrai, les "groupes séparatistes" étaient des mecs stipendiés, équipés et dirigés par Moscou, avec le concours direct de soldats russes sans uniforme (les "petits hommes verts" qu'ils disaient, en se foutant très ouvertement de la gueule du monde). Il n'y a pas de guerre civile en Ukraine.

    Par ailleurs, l'Ukraine n'avait beau pas être membre d'une alliance défensive, le gouvernement des États-Unis avait prévenu Moscou, au plus haut niveau diplomatique, qu'une agression contre l'Ukraine déclencherait le soutien militaire des États-Unis. Poutine s'est dit que c'était du bluff, qu'il allait gagner en une semaine de toute façon, et il y est allé quand même.

    Enfin, Poutine ne prétend pas attaquer "je sais pas qui", mais bien les États qu'il estime illégitimes et devant naturellement revenir sous souveraineté russe : États baltes et Moldavie. Effectivement il ne prévoit pas la conquête des Deux-Sèvres.

    "Enfin, pour tous ceux qui pensent que en faisant cette guerre on se défend nous mêmes, je respecte votre point de vue, sans le partager. Mais par contre, que ceux qui me jugent lâche (puisque le mot a été employé) disent que eux seraient prêts à monter dans un des chars qu'on envoie pour aller défendre la patrie. Ce serait une attitude noble, et pas envoyer des types mourir pour nous."

    Soutenir un État démocratique européen qui subit une guerre d'agression de la part d'un régime autoritaire, ça me semble défendre nos principes, oui, surtout quand on sait quels sont les projets à moyen terme dudit régime autoritaire (c'est pas compliqué à savoir, il le dit publiquement).

    Après moi je suis comme toi, j'aimerais que la défense de nos principes ne soit pas à géométrie variable suivant la gueule de l'agresseur.