En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Le fil dont vous êtes le héros

Amoureux des jeux de société & de plateau, qu'ils soient d'aventures, de rôles, de stratégies, de figurines, de cartes : ce fil est pour vous.

  • O Gordinho le 11/08/2022 à 00h09
    J'avais mis mon réveil à 6h50, motivé par ce tournoi matinal de pré-saison qui semblait être une parfaite activité de remise en forme avant une saison dantesque.
    Je me suis juste trompé de deux heures.

    Je présente mes excuses à la fédération, aux arbitres et bien sûr à mes fans, comme toujours venus nombreux.

  • Utaka Souley le 11/08/2022 à 00h49
    On t'excuse. T'es aux antipodes, t'as la tête à l'envers, c'est normal.

  • Le Meilleur est le Pires le 11/08/2022 à 06h51
    J'espere bien ne pas tomber sur O Gordinho pendant que je suis en France. Le décalage horaire m'aura été plus favorable.

  • Altigone le 11/08/2022 à 09h08
    Tournoi très sympa, je finis à 3/7 mais ma perf est de mon niveau elo donc ça va. On a été 12, c'est top pour les 7 rondes.

    Label pas inquiété, Kostochou un peu plus qui ne doit sa deuxième place qu'au départage face à Eric Cantonné. Gillou et Milan de solitude plus à la peine en queue de peloton.

    Mon petit bilan :
    Une entame contre Label, l'un des rares de poule 1 contre qui je n'ai jamais eu l'ombre d'un doute d'un espoir. Il attaque ma Caro Kann très violement et je ne vois pas où il veut en venir. L'ordi me donnera -4 d'ailleurs avant que je ne fasse une belle bêtise en essayant d'enfermer sa dame. Il me punit normalement (je passerai sous silence ma proposition de nulle alors que l'ordi donne +10). 0/1

    Une finale de tour parfaitement nulle contre Owen mais il craque au 35ème coup. 1/2

    CrisCoOl me joue la Caro Kann, je choisis la variante des deux caval. Comme d'habitude et comme face à la scandinave je me retrouve avec les fous adverses qui pointent dangereusement vers mon roi. Rien de méchant finalement et je fais fructifier des petits avantages. Content de la victoire de mon côté. 2/3

    Darth_Miaule qui n'en finit pas de monter. La revanche du dernier tournoi. C'est parti pour la slave et c'est égal jusqu'au 25 ème coup où je laisse deux pions en prise. Défaite logique. 2/4

    Le meilleur et le Pires qui essaye de nous faire croire qu'il joue dans la piscine avec un verre à la main (perf à 1900 elo...). La fatigue arrive, je propose le don d'un fou qu'il refuse, je propose le don d'un pion qu'il accepte. Il finit par gagner la partie où j'avais pris l'avantage au début, mais bon quoi de plus normal ? 2/5

    JMV, la partie commence bien jusqu'à une enfilade qui me laisse le choix entre perdre une pièce et me prendre le mat du couloir. Je sauve la pièce. 2/6

    Dernière partie contre Gillou. On est tous les deux fatigués, mais lui plus que moi, il me donne sa dame. 3/7. (et surtout je remonte à 3-3 dans nos confrontations directes).

  • Cris CoOL le 11/08/2022 à 10h45
    Tournoi bizarre hier soir, je m'inscris in extremis 10 secondes avant le début sans savoir si je vais pouvoir faire tout le tournoi.
    Première ronde contre Gillou, les débats sont plutôt équilibrés avant que Gillou exploite une belle tactique en deux qui lui offre un avantage décisif.
    Deuxième contre JMV, est-indienne habituelle mais double gaffe de mon adversaire et un premier point.
    Défaite ensuite contre Altigone qui a fait une partie très solide. Je me dis que je vais avoir un appariement plus favorable mais ce sont pipige et Koller qui suivent. J'ai bien aimé la partie contre pipige (QID) qui aurait pu déboucher sur une nulle et qui se termine sur une erreur en Zeitnot. Je n'existe pas contre Koller ensuite, qui aurait pu m'achever plus tranquillement sans doute.
    Une victoire contre Owen dans une partie très chaotique et tactique, très amusante à jouer avec plein d'erreurs de chaque côté.
    Dernière ronde contre Éric Cantonné, peut-être ma meilleure partie mais je gaffe en finale et ça fait nulle.

    La perf est un peu décevante mais ça m'a fait plaisir de jouer contre vous tous. Bravo à Label !

  • Gazier le 11/08/2022 à 14h00
    Malgré mon tournoi très faible, j'ai quand même réalisé ma meilleure performance de tous les temps contre Cris, et en zeitnot, qui plus est.
    Il faut aussi dire que le niveau était très élevé pour moi.

  • dan le 11/08/2022 à 15h35
    Bravo à Label et n'oubliez pas de rempiler pour la saison 7 si vous le souhaitez, les inscriptions sont ouvertes à l'onglet inscriptions, ici :

    lien

  • Jeune Mavuba Vaincu le 11/08/2022 à 16h59
    2 tournois hier soir pour le prix d'un, c'était chouette. Bon dans le premier tournoi, je fais 0/4 mais c'est l'échauffement, ça compte pas, par contre je fais 3/3 dans le deuxième que je remporte devant Label et Koller. Avec des appariements plus favorables, certes.

    Dans le détail :
    Ronde 1 contre Koller, la fameuse boring exchange variation de la française, mais Koller ne fait pas une Balthazar et a le culot de continuer la partie malgré 3. exd5. Je gaffe au 14e en le laissant ouvrir mon roque, et finit par tomber au temps en cherchant s'il était possible de parer le mat en 1 (spoiler : oui, mais pas plus de 6 coups).

    Ronde 2 contre Cris, je panique bêtement à cause du cavalier de Cris qui s'infiltre dans mon est-indienne et sacrifie inutilement une pièce. Cris pare tranquillement ce qui me reste d'attaque et j'offre une tour supplémentaire, rideau.

    Ronde 3 contre Owen pour lancer enfin mon tournoi, je saccage à nouveau mon est-indienne et me retrouve avec un poubelle au 9e coup. Owen me laisse gigoter assez longtemps mais, en gros zeitnot, je rate le fou et la Dame en 1 gentiment proposés par mon adversaire et m'incline malgré tout logiquement.

    Ronde 4 contre Milan, après une ouverture encore approximative, je manœuvre pas mal lors d'une escarmouche tactique pour avoir 2 qualités d'avance et un gros avantage au temps, mais trouve le moyen de laisser ma Dame en plan sur une découverte. De +9 à -8, peut-être la plus grosse perte d'évaluation du tournoi.

    Ronde 5 contre Gazier, après l'es ouvertures approximatives, on va direct dans l'anglo-sicilienne absurde, qui donne lieu à un pion isolé pour Gazier, que je parviens à faire tomber assez vite. Mais gillou arrive à monter une forte attaque sur mon roi qui pourrait me faire tout perdre. En gros zeitnot, je sors par miracle d'échanges généralisés avec une paire de fou contre une tour. Malgré une pendule tombée jusqu'à 0.8s, j'arrive à assurer (enfin) le gain (en ayant quand même refusé de prendre la tour en 1 de mon adversaire).

    Ronde 6 contre Alti, pas de grosse gaffe pour une fois, mais ayant mal négocié la sortie d'ouverture, j'ai un pion de moins et une structure pourrie en début de finale, heureusement Altigone me laisse lui placer une enfilade qui s'avère plus vénéneuse qu'anticipé à cause de la menace de mat du couloir, gentiment ratée par mon adversaire (et presque par moi aussi).

    Ronde 7 contre Utaka, une écossaise pas parfaite mais pas très bien négociée par mon adversaire qui échange à mon avantage (et n'échange pas quand ça aurait été au sien). La finale de tour avec un duo de pion centraux est ultra-gagnante mais je laisse Utaka installer ses tours dans mon camp, heureusement mon adversaire abandonne ses menaces en échangeant et ne saisit pas l'occasion d'annuler, ce qui me laisse aller à Dame.

    Bref, le niveau était un peu aléatoire, j'ai fait des cadeaux, j'en ai reçu, c'était bien sympa, merci à tous !

  • Utaka Souley le 11/08/2022 à 23h32
    À mon tour de passer sous la toise, voici mes impressions après le tournoi de Blitz d'hier au soir.

    Ronde 1, avec les noirs contre Le Meilleur est le Pirès. J'ai beau m'attendre à être surpris par ses ouvertures, je le suis quand même. Une polonnaise, donc. Comme je ne connais pas la théorie, j'improvise et nous voilà partis pour une défense Tchèque*, mais Le Meilleur, apparemment peu rassuré par ma maîtrise théorique, sort de la théorie au 3e coup. Je me développe au centre et l'occupe pendant que les blancs poussent leur pion en colonne b. J'ai du mal à développer mes pièces côté dame, mais j'ai roqué et mon centre est correct. Il attaque à l'aile Dame, je fonce au centre et me retrouve à -9.6 pour Stockfish au 17e coup. Le Zeitnot survient, et avec lui, le missclick qui donne la dame en 1 et la partie (je passe de -6,5 à +10,9, cher JMV).
    * la défense Tchèque pour les noirs, c'est curieux. J'aurais préféré la défense Tchèque en blanc.

    Ronde 2, on attend O Gordinho, je suis donc exempté.

    Ronde 3, j'ai les blancs contre Milan. Nous partons sur un système de Londres, oui, je suis fidèle à mes premières amours. Nous nous développons de manière égale, je rate une première occase au 13e coup, mais j'amène mon pion c en 6e rangée au 18e coup. Un move douteux de ma part se transforme en gain de cavalier net pour moi après que Milan choisisse de croquer le pion avancé avec la mauvaise pièce. La contre-attaque milannaise m'offre la dame contre une tour, je rate une tour en 1 pour prendre plutôt le dernier fou, Milan gigote et abandonne finalement après que ma dernière tour se soit incrustée en 7e rangée. Partie intéressante et agréable à jouer pour moi, même si à l'analyse, on s'aperçoit qu'il reste des progrès à accomplir.

    Ronde 4, j'ai les blancs contre Koller. Il fait partie des Branquignols que je n'ai jamais battus, mais surtout, ceux contre lesquels j'ai l'impression de ne faire que de la figuration. Je retente donc le système de Londres, et Koller me rentre dans le lard directement, sans préavis. Son 5...f6 m'arrache un soupir de stupéfaction : je ne m'y attendais absolument pas, et mon cavalier en f3 perd deux de ses cases de prédilection. Là-dessus, il envoie les pions côté roi et je commence à penser que ça va piquer. Escarmouches, puis 10...e6. Or, après 5...f6, ce pion est faible, défendu uniquement par le fou en f5. Après avoir échangé les fous de cases blanche, je prends le pion sur échec pensant empocher un cavalier, que Koller interpose pour parer l'échec. L'attaque est forte, mais Koller m'aide un peu en me permettant de lui prendre un cavalier sec, puis une qualité (cavalier contre tour) quelques coups plus tard. La position des noirs est vraiment moche et ils abandonnent.

    Ronde 5, je suis un peu euphorique, ça ne va pas durer. Je n'avais jamais joué contre Label, ce sera donc là et avec les noirs. 1. e4 e5 2. Cf3 Cc6 3. d4 ! Je vous ai déjà dit que je n'aimais pas les kilts, les bières tièdes et le whisky ? non ? Ma connaissance théorique de l'écossaise s'arrête au conseil donné par ichnemon voilà quelques jours, à savoir prendre dans les premier coups. Je commence à souffrir très exactement au 6e coup, quand je constate les efforts qu'il va me falloir déployer pour juste me développer. J'ai la sensation d'étouffement du touriste attrapé par le boa. Une première erreur me coûte un pion; elle sera suivie un peu plus tard par une deuxième (grossière) erreur de calcul, qui me coûte un fou. Je n'en réchapperai pas, me demandant même à certains moments si ça ne serait pas mieux de passer mon tour.

    Ronde 6, les blancs contre Menelas (pipige ?). Les débats sont équilibrés jusqu'au moment où j'opte pour le grand roque. Une attaque de pions mal engagée côté roi me met en difficulté. Les noirs attaquent alors le grand roque. C'est tendu, mais ça joue. J'évalue super mal ma position (je la vois perdante alors que Stockfish la donne quasi égale) et ma tentative d'exfiltration du roi se solde par une attaque tous azimuts des noirs qui empochent le gain sans contestation aucune.

    Ronde 7, JMV a déjà dit l'essentiel, à savoir que ma gestion de l'écossaise, n'est pas vraiment optimale. La partie a été plus disputée que celle contre Label, j'ai effectivement une opportunité de jouer la répétition de coups, mais je ne le vois pas, et JMV convertit assez facilement une finale dans laquelle il avait dès le début un avantage assez net.

    En résumé, une grosse déception contre Le Meilleur, deux satisfactions contre Milan et Koller, la partie contre Label où je n'existe pas, et deux défaites disons honorables, en ayant joué.

    Pour conclure, une soirée très agréable, et bien fréquentée. Merci à tous, c'était sympa.

  • Gazier le 12/08/2022 à 09h02
    J'avais pas vu que tu avais battu Koller, bravo à toi.

Bonjour, le site souhaite utliser des cookies à des fins marketing.