Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Manette football club

Botter le cul des dieux de l'Olympe à coups de glaive ? Trop facile. Repousser une invasion extraterrestre à la sulfateuse ? Sans problème. Vaincre Barcelone en finale de champion's league aux commandes du Stade Brestois 29 ? Pfff, du gâteau. Vous êtes chez vous, enfoncé dans votre fauteuil. Les doigts virevoltant sur les sticks ou dansant sur votre souris. Invectivant votre écran, la mâchoire serrée, sous l'oeil inquiet de vos proches. Les fesses ruisselant de sueur dans votre jogging. Deux yeux rouges brillant au milieu d'un visage blafard. Et assurément, ce fil est fait pour vous. Sans oublier, pour ceux qui en ont marre des plaisirs solitaires, cette excroissance créée par des forumeurs des cahiers pour organiser des événements entre gens de bonne compagnie et dédiée principalement aux jeux de futchebol : ici

  • Jeanroucas le 12/02/2024 à 16h00
    *note discrètement le nom du jeu dans sa short-list*
    Merci !

  • Pierluigi Scollina le 12/02/2024 à 16h10
    Merci pour vos conseils, je vais regarder tout ça !

  • Yahianon le 13/02/2024 à 16h13
    Paragraphe d'introduction facultatif :
    J'ai été attiré par le monde des jeux vidéo depuis gamin. J'ai eu une NES à 8 ans, une super Nintendo à 12 ans, une super game boy à 13 ans, une Nintendo 64 à 16 ans et une Wii à 22 ans. Je jouais plus ou moins raisonnablement ; le jeu n'était pas encore devenu une drogue. Puis j'ai malheureusement découvert League of Legends et c'est devenu l'enfer.
    J'étais capable de m'enfermer 50 heures par semaine avec interdiction formelle de me toucher ou de me parler, j'étais d'humeur exécrable avec ma famille, je ne pensais qu'à ce jeu. J'ai donc décidé de ne plus jouer du tout, ça fait maintenant plus de 6 ans que je n'ai plus touché à un jeu vidéo.
    Ayant aujourd'hui un gamin de 11 ans, je me dis que je préfère ne pas lui montrer que les jeux vidéo sont un tabou, et je souhaite donc remettre le couvert (comment ça mon fils est une bonne excuse ?). Je voudrais m'acheter une console avec des jeux non addictifs (il me semble que ce qui m'avait rendu accro dans LoL était le fait de jouer en ligne, mais je serais ravi d'entendre les avis de ceux qui ont également joué à ce jeu).

    J'essaye donc tant bien que mal de trouver ce qui pourrait me plaire et qui ne rend pas accro. Pour l'instant, voici ce que j'ai trouvé :
    Les Playstation semblent sortir tous les 5-6 ans ; j'attendrai donc la prochaine fournée en 2026 pour me prendre la PS6 (oui, j'aime planifier mes coups à l'avance).
    Les types de jeux qui m'attirent sont à la fois ceux qui permettent d'allumer la console pour y jouer 20 minutes avant de l'éteindre et de passer à autre chose (j'ai identifié dans cette catégorie des jeux comme Street Fighter 6, ou Gran Turismo 7) ; ceux qui permettent de jouer en famille (j'aimais beaucoup Just dance sur la Wii, je ne sais pas s'il existe d'autres jeux dans le genre) ; et les RPG (j'ai toujours apprécié le fait de sentir un héro s'améliorer entre les parties. Je compte Final Fantasy 6 comme un de mes plus beaux souvenirs).
    Par ailleurs, je suis allé faire un tour du côté de la VR, et je dois avouer être assez déçu par la qualité (tant en termes de graphismes que de profondeur de jeux) de ce qui est proposé actuellement, non ?

    Bon, si quelqu'un a un conseil ou une expérience à partager, ce serait avec plaisir !

  • Danishos Dynamitos le 13/02/2024 à 16h18
    Dans ton cas, il suffit d'éviter le jeu en ligne. L'addiction s'y retrouve vite, quel que soit le jeu.
    Un truc qui peut en revanche tromper l'ennui, c'est le concept de rogue-lite: des jeux à niveaux générés de façon procédurale pour renouveler le plaisir et la découverte sans tomber dans la compétition.

    Hadès en est un bon exemple mais il y a pléthore de jeux de ce genre.

    Autre conseil: les PlayStation se renouvellent tous les 6-7 ans certes mais leur inertie de lancement est énorme. La PS5 est sortie il y a 4 ans je crois et elle dispose à peine d'un catalogue intéressant, tu peux donc y aller sans problème: elle te tiendra 6-7 ans facile.
    Mais Nintendo proposera bientôt une Switch 2 qui est une excellente alternative, c'est le catalogue qui est différent et d'ailleurs, je pense que c'est le meilleur choix pour un ado.

    Perso, j'ai deux enfants de 10 et 8 ans. La règle a toujours été: les jeux vidéo, ca commence à 7 ans.
    Le grand a donc commencé avec ma vieille Nintendo DS et son catalogue pléthorique et il kiffe toujours autant 3 ans après.
    Le second a commencé voilà un an et préfère la PS4 avec Rayman Legends et Asterix Baffez les Tous, des jeux coop avec moi en somme.

  • Mozer Fucker le 14/02/2024 à 09h07
    Je plussois Danishos, je trouve que ce sont surtout les jeux en ligne et leur communauté qui créent l'addiction. D'ailleurs LoL (auquel je n'ai jamais accroché !) en est le parfait exemple.

    Bon après, il y a des jeux avec lesquels il est dur d'être raisonnable. Les Civilizations (« one more turn ») ou Football Manager sont vite chronophages et addictifs.

  • Marqueuh le 14/02/2024 à 09h55
    Si je comptais les heures passées devant Counter-Strike, Team Fortress, Unreal, Starcraft, Diablo 2 ... Je pense que ça me ferais bien peur. Et vous avez raison, dès que c'est Online, on perd la notion du temps et ça devient très vite addictif.

    Après j'ai de la chance, je n'ai jamais passé le cap du clavier/souris vers la manette, et ça m'a sauvé. Maintenant c'est moi qui limite le temps de jeu drastiquement de ma progéniture(30 min par jour seulement les week-end, et on a attendu les 9 ans pour investir dans une Switch).

    Je suis trop déconnecté - même si je n'ai pas quarante ans - mais je retomberais peut-être si vous me dites que le dernier Diablo est cool et qu'il ne faut pas une config de fou furieux pour le faire tourner.

  • forezjohn le 14/02/2024 à 09h57
    Oui je pense que ça dépend surtout du caractère du joueur. Je suis pas très branché compétitif/jeu en ligne mais sans atteindre le niveau de Yahianon, je peux dire que sur certains jeux on peut aussi avoir des comportements addictifs. Perso c'est surtout sur des jeux de strats/wargame.

  • Roger Cénisse le 14/02/2024 à 10h06
    Il faut voir que beaucoup de jeux (online principalement) organisent la dépendance. Je prends comme exemple un célèbre MMORPG d'Activision/Blizzard qui fait en sorte d'avoir toujours des quêtes journalières à faire, des réputations à monter, des skins à débloquer ... rien que cette "aberration" aujourd'hui de jeux à compléter à 100% alors que t'as fini la trame principale du jeu, ça me paraît dangereux. Ca nécessite une certaine force de caractères pour se dire que non, c'est pas grave de s'arrêter si on a pas tout complété.

    Personnellement j'ai passé beaucoup (beaucoup, beaucoup, beaucoup) d'heures devant les jeux vidéos depuis ma plus tendre enfance et aujourd'hui en tant qu'adulte responsable (et avec une vie de famille) je me limite à des horaires raisonnables genre à partir de 22h le soir et jusqu'à pas trop tard.

    Et en ce qui concerne ma progéniture, on a une règle intangible : pas de jeu solo devant la console - on a acheté une switch - mais on joue à plusieurs en local. Ca limite naturellement les tentations, ça associe aussi les jeux vidéos à des moments de partage en famille / avec les potes. On verra quand elle sera plus vieille.

  • Danishos Dynamitos le 14/02/2024 à 10h09
    Ca s'appelle la rétention et oui, c'est très réfléchi et organisé en amont. Notamment sur les jeux mobile bien sûr mais sur de nombreux jeux en ligne type Fortnite.

    Un contre-exemple: Animal Crossing. Le jeu est structuré de façon à ne proposer que des sessions courtes, sans possibilité de passer outre. C'est totalement contre-courant et très rafraichissant.

  • Goalkapeur le 14/02/2024 à 10h18
    Entièrement d'accord, ça dépend du profil, perso j'ai peu joué en ligne (quelques LAN avec les potes cependant et pas mal de World of Warcraft), mais fondamentalement je ne suis pas fan. Par contre, des jeux de stratégies (surtout 4X maintenant donc au tour par tour, je vieillis et j'aime être peinard), ça peut être très addictif!
    Je viens de vérifier sur Steam pour le fun, j'ai 3600 heures sur Civ 5 et 1600h sur Civ 6, et je ne compte pas les autres depuis le 1 donc hors-Steam...
    Donc les Civ, les Crusader Kings, les Football Manager, ou même un Factorio (que je recommande d'ailleurs!), méfiance!
    Je rejoins Mozer Fucker sur le syndrome du "one more turn"!