En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Utopie et football

L'organisation du football mondial telle qu'elle devrait être selon vous.

  • Delio Onnisoitquimalypense le 20/11/2022 à 18h40
    Red Tsar a choisi l'option puriste intégral en regardant les matches à leur heure de diffusion, je lancerai de mon côté, en bon footix (ou narancito dans mon cas perso) à l'horaire L1 du dimanche soir, donc entre 20h45 et 21h.
    Ne te prive pas du message de Red Tsar d'hier, sans divulgâchage et savoureux !

    @et alors : je gardais sous le coude La Revolucion Zapatista et cet instru fameux pour un prochain match de la tricolor. D'un autre côté, tant mieux, ça me force à explorer Mexique 1970 plus avant sur discogs ; j'y retourne d'ailleurs de ce pas pour les sons d'Uruguay Israël demain.

  • Red Tsar le 20/11/2022 à 19h34
    Petit voyage aujourd'hui dans la Quatrième Dimension, que je partage ici pour ne pas gâcher le plaisir sur les autres fils.

    Départ au petit matin pour jouer un match de district FFF. Je précise que je ne joue pas au Sandrine Rousseau FC, mais dans un club banal de banlieue banale.
    - Passage devant le resto italien : rien en devanture (logique, certes... et deux ou trois nuits de sommeil de gagnées pour le voisinage). Rien non plus du côté du bar portugais, contrairement aux précédentes éditions CdM/Euro. Pas de drapeaux aux fenêtres des immeubles, comme c'est devenu la coutume ces dernières années. Un jour normal.
    - On retrouve les copains et on part en covoiturage : zéro remarque sur le Coupe du monde pendant le trajet.
    - Dans le vestiaire, pas un mot non plus sur le sujet. Pourtant, habituellement, lors des compétitions internationales, ça chambre à tout va. Et il y a de quoi faire avec les « Italiens » (ah, ah, ah), « Portugais » pris dans le drama Ronald Christ (hi, hi hi), les « Algériens » (oh, oh, oh), les « Tunisiens » et les « Marocains » de l'équipe.
    - Durant l'échauffement : roulement de tambour. C'est là LE MOMENT. Un gars demande : « C'est à quelle heure le match ce soir ? » Un autre répond : « C'est à 17h, je crois ». Le « je crois » est assez terrible. Et puis, sans transition, on parle tous d'autre chose.
    - Aucune mention de l'actualité footballistique pendant le match, ce qui arrive parfois pour chambrer ou se vanter.
    - Durant le pot de fin de match, j'entends « ça, ça vaut la peine de mort ». Une allusion au Qatar ? Que nenni, une offuscation face à un joueur qui voulait faire un mélange Coca/Oasis. Habituellement, les conversations tournent autour du match joué et de l'actualité des pro. Là, non. On a parlé de U18 qui devaient jouer l'après-midi [Il faut préciser aussi que la buvette du club donne sur les immenses verrières d'une piscine municipale attenante et que les filles en maillot de bain ont suscité beaucoup d'intérêt].
    - Retour collectif en voiture : pas un mot sur le Mondial.
    - Après-midi : j'accompagne le petit à une compétition sportive, pas de foot, certes, mais bon, on aurait pu s'attendre à des conversations sur le sujet entre parents avec les longs temps d'attente. Zéro.
    - Sur le retour, on passe par une zone industrielle. Pas de Griezmann en 4 par 3 pour me vendre un canapé ou d'« Allez les bleus » sur Saint-Maclou pour m'inciter à repeindre la chambre des enfants. Vu de l'extérieur, le Gifi mise déjà sur Noël. Et ça me fait penser que le supermarché du coin vend des peluches mascottes JO Paris 2024, mais n'a rien fait de particulier pour le Mondial.

    Soudain je suis pris de panique. Le football serait-il redevenu un loisir underground et contre-culturel en voie de démarchandisation ? Et je suis en train de rater ça ?

    Retour à la maison. J'ouvre la porte. N°1 et n°2 sont devant Qatar-Équateur (on n'est jamais trahi que par les siens) :
    Moi à n°2 : « t'as pas un contrôle de math, demain ? ».
    Lui : « c'est la Coupe du monde. »
    Ouf, tout va bien. Tout est en place.

    Il reste 5 minutes avant la fin de la mi-temps. Je m'assois pour passer un petit moment avec eux, ne les ayant pratiquement pas vus de la journée. Ma femme surgit et nous prend en photo : « Ah, ah. J'ai une preuve que t'as regardé le Mondial. »
    Quel monde hostile.


    @ Meilleur/Pire + Delio : Le match a eu lieu à midi heure locale. Je ne suis pas si puriste, de mon côté. Je regarde les matchs avec un peu d'avance. J'ai déjà vu le très sympathique Pérou-Bulgarie dont je vous parle mardi.

  • Le Meilleur est le Pires le 20/11/2022 à 19h59
    Bah je le lirai, mais en voyant le lien sur l'URSS et la révélation du résultat final du Mexique dans son Mundial, y a déjà beaucoup de dit…
    Désolé ce message fait un peu grincheux, mais j'ai la même maladie que le confrère cédéfiste qui disait avoir du mal à voir un match en sachant que c'est pas du direct. Et puis c'est comme un film, t'as pas envie de savoir avant que le méchant est le père du gentil.

    Je regarderai ça après la grande affiche du jour dans la compétition qui fait de l'ombre à la Qatarsis: le tournoi d'échecs des Cahiers. Midi plus décalage horaire, il faudrait regarder maintenant, mais y a un Serbie-Norvège très intéressant à Turin, même si ça rate beaucoup le filet (la faute à la balle qui paraît très petite?)

  • Delio Onnisoitquimalypense le 20/11/2022 à 21h28
    @Le Meilleur et le Pires, je parlais de ce message.
    Il est fort possible que je regarde des matches chaque jour, donc en avance aussi, pour ne pas avoir à en enquiller trois par soirée.

    Ce Mexique URSS commence pas mal, techniquement c'est pas fou (pelouse très grasse, Telstar mal gonflé? Des rebonds particulièrement mous), tactiquement un peu mieux (même si le cadrage ne permet pas de voir tous les placements), mais on sent la ferveur malgré une balance sonore pas favorable au public.

  • Delio Onnisoitquimalypense le 20/11/2022 à 21h40
    (J'aime beaucoup les pubs de bord de terrain, Martini rouge, Rothmans et vodka Pushkin)

  • Mevatlav Ekraspeck le 20/11/2022 à 22h08
    Aujourd'hui on a des pubs pour des banques et des bagnoles: à chaque époque son poison.

  • Le Meilleur est le Pires le 20/11/2022 à 22h09
    Boycotter le Qatar pour écouter des commentaires en Russe alors qu'on est censés boycotter la Russie aussi, ça ne manque pas d'ironie quelque part.

  • Delio Onnisoitquimalypense le 20/11/2022 à 23h27
    Pubs de bord terrain cocasses, suite : un panneau pour Zeiss of Jena (RDA) en côtoie un pour des médicaments de RFA.

    L'attribution du premier carton jaune de l'histoire de la CdM est amusante, entre le geste de l'arbitre qui présente le carton au joueur en loucedé, le bras replié au niveau de sa poitrine, et le saut de cabri vers l'arrière du récipiendaire.
    La pelouse n'a rien de grasse, elle est dégueulassement sèche (gerbes de poussière sur certaines frappes tanquées) ; les rebonds que j'ai trouvés mous en début de match, c'est juste que mon oeil est habitué aux ballons modernes (le telstar était classé "premier ballon moderne" dans mon esprit de naranjito).
    Le niveau technique s'est amélioré après le premier quart d'heure, ensuite les grosses erreurs (relances dans l'axe, frappes Njiesques) sont intemporelles, le seul truc choquant est la manière dont chaque équipe a salopé des CF indirects très bien placés.
    Comme Red tsar, impressioné par Ievroushkin côté soviétique, et Lopez Sagador côté mexicain. Au nombre d'occasions et de périodes de domination, victoire au point pour les Mexicains, d'autant plus que les gris gris techniques des soviétiques n'ont pas été très efficaces illustrant l'adage de Brassens "Sans technique un don n'est rien qu'une sale manie".

    Au programme, Uruguay Israël est alléchant, première participation d'une équipe asiatique contre les mythiques sudams. Mais on sait bien que tout le monde attend la journée du 3 juin avec Brésil Tchécoslovaquie.

  • Le Meilleur est le Pires le 21/11/2022 à 01h40
    Bon, toujours pas de but dans ce Mundial, espérons que la suite soit un peu plus prolifique, même si ce match fut sympa, mais brouillon à l'approche du but. Il faudra espérer pour le pays hôte qu'ils ne regrettent pas les opportunités, même si le match aurait pu basculer des deux côtés. C'est qui encore les deux autres du groupe?

    Ievrioujikine (n°17) a effectivement crevé l'écran en 1e mi-temps, avant de s'effacer, à l'instar de son équipe quelque peu. Je m'attendais à un jeu très collectif de la part des Soviétiques, mais finalement, pas mal de tentatives de dribble et de jeu individuel aussi.

    L'arbitre, présent, très présent (trop?), il ne se laisse pas marcher sur les pieds, contrairement au Soviétique qui se fait piétiner par icelui en 2e période. Peut être l'homme en noir a t-il voulu expliquer par le geste le motif de son coup de sifflet.
    Par contre, on est pas au basket ni en France ici, faut laisser l'avantage Monsieur, ça casse le jeu, les Mexicains s'en sont plaint plusieurs fois.

    Israël en Coupe du Monde, une curiosité qu'il ne faudra pas rater.

  • Delio Onnisoitquimalypense le 21/11/2022 à 18h20
    L'arbitre très présent, tu as écrit ça en intégrant les normes de l'époque? Parce que j'ai trouvé ses interventions globalement justifiées, modulo un vague sentiment de complaisance avec les tacles mexicains.

    Une question : sur l'album Panini (merci encore), la sélection mexicaine est très différente de la compo du match d'hier. avalanche de blessures? Choix de dernière minute du sélectionneur?

    Pour la journée de demain, Red Tsar a annoncé du lourd pour Pérou Bulgarie, le match musical est au sommet :

    Los Orientales - Chinito bailarin, psych cumbia de bon goût (le site Freneticos avait été recommandé sur un PoS) : lien

    Emilia Markova – Mississipi Delta, ma plus belle surprise jusqu'ici, Bobbie Gentry sur les rives du Danube: lien