En vous connectant, vous certifiez n'avoir jamais trompé votre club favori. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Utopie et football

L'organisation du football mondial telle qu'elle devrait être selon vous.

  • Red Tsar le 23/11/2022 à 19h07
    C'est noté Delio, j'affine peu à peu, et désolé pour les interversions des liens. Je suis curieux de lire ton retour sur l'Angleterre de 1970 !
    Julow, on se souvient que tu es le responsable initial de tout ça. Tu es la Cause Première, le Premier Principe, ce qui te fait un point commun avec dieu (mais il y en a peut-être d'autres).

  • Delio Onnisoitquimalypense le 23/11/2022 à 19h23
    Après visionnage de trois matches, une remarque générale (en lien avec une discussion sur un autre fil) : le temps effectif de jeu parait très important, ou mon enthousiasme m'abuse ?
    Comme relevé, c'est en tout cas un bonheur de voir des joueurs qui se relèvent immédiatement après un tacle (Le Pérou se procure une belle occasion comme ça), et bien sûr la faiblesse des contestations.

  • Red Tsar le 23/11/2022 à 19h31
    Pareil. J'ai pas trop le temps de développer là et j'attends de voir d'autres matchs, mais j'ai le même ressenti : les arbitres sifflent peu (il y a des tacles hallucinants), les joueurs se relèvent vite... De même, il y a peu de phase de possession, des séquences durant lesquelles une équipe fait tourner le ballon en attendant de trouver la faille dans une défense regroupée, par exemple. Donc non seulement le temps de jeu effectif paraît plus important, mais ce temps de jeu effectif me paraît compter moins de temps morts en termes de rythme de jeu.
    Par certains côtés, ça ressemble à du foot de cour d'école, avec très peu de calcul, de la joie et de l'enthousiasme, et les côtés négatifs qui vont avec : c'est parfois brouillon, approximatif...

  • Delio Onnisoitquimalypense le 23/11/2022 à 19h41
    Joie et enthousiasme largement permises par un autre fait saillant : l'absence de pressing, quasiment un abandon du milieu de terrain à chaque perte de balle.

  • Delio Onnisoitquimalypense le 23/11/2022 à 21h03
    Les symptômes du manque :

    (Pause à la mi temps de Brésil Tchécoslovaquie, pour me remettre de l'intensité.)

    -L'envie irrépressible de trouver un lien avec la France malgré l'absence des Bleus à ce Mondial. Quitte à écrire des bêtises : Fernet Branca est une marque italienne, vous aurez corrigé.

    -Jeter un oeil au fil Toujours bleus.

    -Entendre "Pau Lopez" chaque fois que le commentateur anglais en arrière plan de Mexique URSS disait "for Lopez", avoir un frisson mêlé de déception chaque fois que Gerson touche le ballon. Repenser à l'évolution de la calvitie de Zidane en constatant celle du même Gerson.

    J'y retourne, nom de dieu de bordel de merde, on dirait un Courbet, cette première mi-temps ! (citation anachronique)

  • Delio Onnisoitquimalypense le 23/11/2022 à 22h12
    Mais alors, pourquoi Ivo Viktor est rentré dans l'histoire???
    Avec ce match, la compétition est vraiment lancée, dur de ne pas devenir supporter brésilien après ça.
    Sur Rivelino, j'insiste sur sa classe balle au pied, l'élégance de ses dribbles, la qualité de ses appuis. Fabuleux de voir cette panoplie mise au service du collectif. et à propos de collectif, notons aussi la volonté de Pelé d'aller chercher des passes décisives (miam, les ballons en cloche dans la surface) malgré son explosivité et ses qualités de finisseur. Le soloïste invétéré, c'est plutôt Jairzinho.
    Et si les Tchèques avaient égalisé sur leur énorme occase? Après la toile du gardien péruvien, on a là un loupé offensif énorme (seul aux 6m face au but vide). Outre Petras qui a fait danser la samba aux défenseurs auriverde, j'ai bien aimé l'arrière droit Karol Kobias qui n'a pas démérité face à cette attaque de feu (hormis le moment où il n'ose pas intervenir sur Jairzinho sur le premier but de celui-ci), fiable à la relance, et avec d'intéressants apports offensifs.
    Pelé superstar, on le sent dans la réalisation TV, les commentaires, le public, l'attitude des adversaires : sur une faute de Pelé, celui ci va s'inquiéter du Tchèque resté au sol, et le Tchèque prend le temps de rassurer le roi d'un serrement de mai avant de retourner à sa douleur. Et même de l'arbitre : Quand Pelé contrôle de la main après avoir estimé être victime d'une faute, pas de sanction. Ce qui outre le commentateur : "Touching voluntarily the ball with hand will be sanctioned. Not 'may', 'will'."
    Bon, peu après, pas de CF sur un taquet de Migas sur Pelé.

    J'enchaîne sur Italie Suède

  • Delio Onnisoitquimalypense le 23/11/2022 à 23h11
    Un oubli de taille :

    Allemagne Maroc Tonkampf

    Kraftwerk - Vom Himmel Hoch ; rétrospectivement incontournable en 1970, le premier album de Kraftwerk. Succès mitigé pour ce premier opus expérimental, loin de leurs tubes électro pop à venir.
    lien

    Samy Elmaghribi - Maskhitchi Biha ; la version de Felix el Maghribi d'un standard de Samy El Maghribi
    lien

    (le lob manqué de Pelé est rentré dans l'histoire, donc le gardien qui ne l'a pas encaissé aussi, j'ai bon?)

  • Red Tsar le 24/11/2022 à 08h12
    Bien vu ! J'admets que c'était un peu une annonce de bateleur de foire pour attirer le chaland. Mais oui, s'il ne s'avance pas, Pelé ne tente pas le lob. Il est donc responsable d'un des gestes les plus connus de l'histoire de foot, avec la Main de dieu, la Panenka...

  • Delio Onnisoitquimalypense le 24/11/2022 à 20h35
    Italie Suède : dur de plonger dans ce match après le succulent Brésil Tchécoslovaquie, avec une qualité de vidéo pire que celle d'Uruguay Israël (mais une réalisation plus réussie) dans le premier quart d'heure (La surexposition fait de la blondeur de certains scandinaves un halo mystique ; psyché, pour rester en lien avec les musiques proposées). La Suède, volontaire, mais limitée, se heurte à une défense italienne rugueuse (mais ils ne sont pas en reste, question rugosité) et se procure des occases surtout sur des longs ballons dans l'axe, en délaissant les ailes.
    Les Italiens ont une attaque de feu, avec notamment le joueur de Cagliari Luigi Riva, très en vue, qui fait des appels sur tout le front de l'attaque. Malgré l'ouverture du score à la 10e (Domenghini), pas eu le sentiment que les Italiens fermaient autant le jeu que leur réputation l'aurait voulu. Bien aimé aussi Sandro Mazzola de l'Inter, bon organisateur du jeu. Côté suédois, ben euh, je n'ai retenu que Leif Erikson pour son homonymie avec le chef viking.

    -Maroc 1970 (RFA Maroc au programme de ce soir, puis Angleterre Roumanie)

    Le royaume chérifien est dans "les années de plomb" depuis 1965 et sort en 70 de l'état d'urgence proclamé après les émeutes de Casablanca, mais le pouvoir reste concentré dans les mains d'Hassan II et de ses proches , dont le Général Oufkir, ministre de la Défense puis de l'Intérieur, qui disparait en 1972 après une tentative manquée de coup d'Etat.
    Depuis l'indépendance, de réels progrès économiques ont été accomplis, mais qui ne bénéficient qu'à une certaine élite, et au "Maroc utile" (la façade atlantique, pour simplifier).
    Un article hagiographique du Monde Diplo de l'époque : lien
    Article qui fait bien rire (jaune) quand il évoque la nécessaire parenthèse autoritaire, la résolution du conflit au Sahara, l'apaisement avec l'Algérie...

    Sur le plan sportif, l'évènement que constitue la première participation d'une sélection africaine à la CdM est issue d'un long parcours compliqué, wikipedia sera plus clair que de tenter un résumé : lien
    Notons que le Maroc obtient son billet pour la poule finale après tirage au sort, suite à un troisième nul contre la Tunisie, match d'appui au Vélodrome.
    Un papier de Sofoot qui m'a l'air très complet (je m'en réserve la lecture après le premier tour): lien

    Musique : Je pensais que le renouveau musical marocain coïncidait avec les premiers 45 tours de Nass El Ghiwane, une émission de France Culture m'apprend que le premier 45 tour des frères Megri (prog folk rock) serait sorti en 70*. Un titre des frères Megri de 77 : lien
    (HS : l'album de 74 des frères Megri a été produit par Jacques Hendrix, également auteur d'easy listening french touch premier choix : lien)

    Casablanca 70, Maroc'n'roll : lien
    Très abusif de mettre Variations dans ce mouvement, à part l'origine de plusieurs musiciens et une derbouka, les liens avec le Maroc sont faibles. Mais leur premier LP est titré Nador, donc bon.

    *1971 sur Discogs, mais vue la fiabilité des dates des disques maghrébins...

  • Le Meilleur est le Pires le 25/11/2022 à 00h44
    Merci pour le lien vers ce stream, c'est pas facile de voir cette Coupe du Monde alors que l'on boycotte les streams soviétiques depuis leur opération militaire spéciale à Prague, et que Pompidou n'a pas trouvé judicieux de permettre le libre accès au football à tous, préférant soigner ses relations avec les médias du Golfe. Il a peur de quoi, que le prix de l'essence s'envole au delà des 3 francs le litre? Et pourquoi pas le gasoil à 13 francs le litre, tant qu'on y est (français hein).


    Le coup de cœur c'est, outre ce premier but sur coup franc où Rivelino parvient à surprendre tout le monde (quelle frappe, et quelle soudaineté dans ses frappes et sa course!), et que j'ai cru voir déjà par le passé, sans doute des rêves prémonitoires...
    c'est le but de Pelé. Quelle merveille ce contrôle de la poitrine, en extension après une aérienne détente, la pureté de l'apprivoisement du ballon est un modèle du genre qui tutoie la perfection et est à montrer et remontrer dans toutes les écoles de football.

    Belle équipe à voir jouer même si attention à ne pas trop offrir de solutions en défense, si le Tchécoslovaque n'avait pas relancé la course à l'espace en satellisant sa frappe inratable après la merveille du roi, le classement du groupe en aurait peut être été bouleversé.


    Le Brésil-Angleterre va valoir son pesant d'or.




    (et +1 Delio: merci pour ces splendides compte-rendus et pour l'effort mis à ne pas révéler l'avenir).