auteur
Gilles Juan

 

Footballeur du dimanche et philosophe de comptoir. @Gilles_Juan


Du même auteur

> article suivant

La place de San Marco

Éloge du pointu

Le plus médiocre des footballeurs a un point commun avec le plus grand technicien: le pointu. Décryptage d'un geste illustré par Federico Chiesa ce week-end. 

Partager

 

Façon instinctive de renvoyer la balle (avec le bout du pied, tout simplement), le pointu n’exige soit aucun savoir-faire, soit beaucoup de talent. 

 

Un plat du pied est déjà un geste technique difficile, un mouvement contre nature. "Ouvrir son pied" est un art, principalement celui des danseurs et des footballeurs. L’extérieur du pied est encore moins naturel, et menace même l’intégrité du corps car le pied choisi pour un extérieur menace alors l’autre jambe.

 

Le pointu, en revanche, est spontané. Les tout petits renvoient ainsi la balle. Et ceux qui n’aiment pas le foot. Et ceux qui ne savent pas jouer. Le pointu n’est tellement pas, a priori, un geste technique, qu’il peut même s’apparenter, quand il prend son sens complet sur les terrains en devenant un moyen de tirer au but, à une sorte de coup bas.

 

Dans les cours de récré par exemple, il est très mal vu d’effectuer un pointu: "Vas-y l’autre il met des pointards" (le pointu est aussi appelé, dans certaines régions, "pointasse"). Cela permet prioritairement d’allumer le gardien. Le plaisir est aussi grand que manifeste.

 

 


Génie

Les professionnels n’oublient jamais cette joie d’origine, mais s’étant élevé au sommet de l’art, ils en ont fait une arme dont ils peuvent exploiter les vertus. Car le pointu a trois grands intérêts, qui peuvent être combinés ou non, occasionnant de nombreuses nuances, et par voie de conséquence, un nombre illimité de variantes.

 

Les liens qui suivent renvoient vers trois idéaux-types, qui permettent d’identifier les grands avantages du pointu d’une part, et les conditions de leur savante réalisation d’autre part.

 

1. Le pointu Gourcuff

 

 

Remarquons tout de suite que le pied d’appui est à une trop longue distance du ballon au moment de la frappe, puis que la frappe vient après un enchaînement technique aussi remarquable que difficile et éprouvant.

 

Le pointu, dans ce contexte, est la frappe à la fois la plus puissante et la plus soudaine qui pût être réalisée.

 

La plus puissante d'abord, car on ne peut, du coup de pied, frapper fort que si le pied d’appui est bien positionné. Ensuite, il est toujours difficile d’avoir l’énergie de frapper fort après des enchaînements techniques. Le pointu, compensant ces inconvénients, est donc un choix technique pertinent.

 

La plus soudaine ensuite, car même si son pied d’appui n’est pas, au terme des dribbles, immédiatement positionné pour frapper, Gourcuff ne perd pas de temps: il économise un appui, il frappe tout de suite, il ne laisse pas l’opportunité au gardien de sortir.

 


2. Le pointu Ronaldinho

 

 

Le ballon est arrêté. Et surtout, le joueur aussi. Là encore, la frappe est soudaine, et elle est puissante, mais cette fois, le pied d’appui est comme il faut – au niveau du ballon.

 

En théorie, il n’y a que dans Olive et Tom que, dans un tel contexte, les joueurs ont la souplesse nécessaire et le temps disponible pour armer une frappe puissante. Dans le cadre du manga, la jambe va chercher l’élan très haut et très longtemps, afin de mettre une praline.

 

Ronaldinho n’a pu, en revanche, avoir recours qu’au pointu. Bien qu’il semble avoir visé, on ne saura jamais s’il a vraiment maîtrisé la trajectoire du ballon.

 

Ce qu’on sait, en revanche, c’est qu’une seule trajectoire peut être délibérée quand on met un pointu: c’est tout droit. Mais plus on frappe fort, plus les chances que les trajectoires soient largement aléatoires augmentent.

 


3. Le pointu Romario

 

 

Romario, le grand maître du pointu, exploitait parfaitement cette trajectoire droite du pointu, pour mettre le ballon dans le soupirail – et pas seulement lors des face-à-face avec le gardien.

 

Ce dernier exemple réunit des qualités déjà aperçues (frappe soudaine, pied d’appui loin du ballon), en les conjuguant cette fois non pas à la puissance, mais à la précision du tir.

 


4. La synthèse Chiesa

 

 

Celui de Chiesa, samedi à Naples avec la Fiorentina, emprunte à chacun. Puissant et précis, bien que Chiesa – arrêté – ait dû aller chercher le ballon loin du pied d’appui, sans perdre le temps d’un appui supérieur. Magnifique.

 


Généralités

Soudaineté, puissance, précision… ça a l’air super le pointu! Pourquoi n’en voit-on pas davantage? Eh bien, on l’aura compris, parce que ces avantages ne se réalisent qu’en situation de handicap: pied d’appui loin du ballon (à cause d’un mauvais contrôlé par exemple), et/ou immobilité du joueur, et/ou urgence de la situation, et/ou distance de la cage.

 

Pas de péno en pointu, par exemple, où les conditions de tir sont sans handicap. Tous les avantages peuvent évidemment être transposés dans le contexte d’une passe (Zidane était un grand passeur du pointu).

 

Seul inconvénient du pointu, à notre connaissance (étant entendu que l’éventuel dénigrement moral est irrecevable): le pointu ne peut être réalisé que si le ballon est à terre. Bien sûr, rien n’interdit, ni sur le plan physique ni sur le plan éthique, la tentative d’une reprise de volée du pointu – mais jusqu’à présent, à notre connaissance, seuls les jeux vidéo se le permettent.

 

Partager

> sur le même thème

Diego Forlan, blond céleste

Le jeu, les joueurs, les entraîneurs


Christophe Zemmour
2020-03-31

La place de San Marco

Il y a presque vingt-cinq ans, Marco van Basten mettait, à contrecœur, un terme à une carrière qui en fit un des plus grands avant-centres de l'histoire.


Richard N
2020-03-26

Michel Hidalgo, un regard bleu

Michel Hidalgo a apporté au foot français son premier titre, le championnat d’Europe 1984, mais aussi un style de jeu et une audace entrés dans la légende. 


Christophe Kuchly
2020-03-20

Le football entre données et instinct

Bibliothèque – Les ouvrages Big Data Foot et Gagner c’est si simple offrent deux visions du jeu, entre rationalisation extrême et feeling difficile à expliquer.


>> tous les épisodes du thème "Le jeu, les joueurs, les entraîneurs"

Le forum

Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 03h50 - Run : Viens de finir l'ep. 2. Le 1 est assez teanquille, on sait pas trop ou ca va. Mais des le 2, c'est... >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 03h24 - khwezi : Ahah. Suis tout excité. 3h22 du matin, je viens de gagner ma première partie contre l’ordi.... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 01h09 - Gérard Scolaire : Tonton Danijel03/04/2020 à 23h22A propos de citations attribuées à tort, il me semblait avoir lu... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 00h46 - Mevatlav Ekraspeck : C’est la seule hypothèse crédible. >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 00h18 - Milan de solitude : Excellent article. Merci. >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 00h08 - leo : LLBB197503/04/2020 à 22h54Je suis en train de mater la finale de l'euro 84.Je suis étonné du... >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 00h02 - L'amour Durix : Josip R.O.G.aujourd'hui à 23h31Ça fait dix minutes que je tâtonnais avec un nom corseJ'hésitais... >>


CDF sound system

03/04/2020 à 23h09 - Tonton Danijel : 2Bal 2Nainggolanaujourd'hui à 18h57Bill Withers nous a quitté...leoaujourd'hui à 19h04Un peu... >>


Libertadores / foot sud-américain

03/04/2020 à 22h57 - Mon dragon s appelle Faryd : Effectivement, merci cachaco. Je continue à suivre les nouvelles sur les sites brésiliens mais tu... >>


Gerland à la détente

03/04/2020 à 22h40 - Gazier : Merci Canal, ce but de Dembélé à GG à la dernière minute, c'est bien sympa. >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)