> article suivant

Trente-cinq

> article précédent

L'abécédaire du SM Caen

Ligue 1 / Journée 15 : la Gazette / 2

Partager

La Gazette: produite dans l'Atelier du forum, compilée par Gouff.



Les observations en vrac


Giroud, quand il veut centrer, il marque, quand Utaka marque, en fait c'est Giroud qui marque. Et quand il tente un lob à vingt mètres de son mauvais pied, il marque aussi.

 

Dilemme du dimanche soir: l'amateur de football célibataire verra-t-il plus d’actions et de suspense en regardant OM-PSG sur Canal + ou Casino Royale sur France 2? L'amateur de football en couple ne se pose pas ce genre de question: sa compagne préférera regarder LOL sur TF1.

 

Depuis qu’ils savent que dans le futur Geoffroy-Guichard, plus aucun supporter ne sera placé derrière un poteau masquant son champ de vision, les Stéphanois jouent enfin au football.

 

On est sûr que Jérémy Ménez n’est pas, en réalité, Danijel Ljuboja qui aurait tenté un retour en douce au PSG? Cela expliquerait le match face à l’OM, et la coupe de cheveux.

 

Le coaching “payant” de Kombouaré, qui met cinquante millions d’euros sur le banc sous le nez de son président et de Leonardo.

 

En fait, le Classico, c'est comme les nouveaux menus Best of de MacDo: on te les vend à base de belles images et de publicité, mais une fois que tu es servi, tu te rends compte que c'est toujours la même daube.

 

Mme Ancelotti a encore dû engueuler son mari, qui oublie toujours de couper son portable le dimanche soir.

 

 

 


Tous les matins, Mathieu Valbuena se rend à l'entrainement en jet privé.

 

  


L'extrait gratuit

Ze Deschamps Project, comme ils me l’ont expliqué, c’est la révolte du peuple envers les puissants, la revanche du romantisme sur le pragmatisme, le retour au football champagne, au respect des valeurs du club, un hymne à la vie, à l’amour, en gros, voilà. Je sais, ils m’ont pas expliqué très bien. Mais va expliquer des trucs, toi, après trois verres d’alcool.

“Ze Deschamps project? Ouais, j’ai aussi un plan pour ça, a enchaîné Anigo. Je sais où il habite, Didier. Troisième étage. Un hélicoptère. On…
- Oh putain, tu me casses les couilles avec tes hélicoptères.”

Tu vas pas le croire, mais dès qu’il a dit ça, Marco Simone a pénétré à son tour dans la pièce en mettant son retard sur le compte des bouchons. Il tenait une caisse de dynamites. Lui aussi voulait faire sauter Deschamps. Derrière lui, en file indienne, se tenait respectivement Gérard Houllier - “J’ai entendu parler d’une conspiration. Je peux rendre service?” -, David Ginola - “J’ai entendu Gérard Houllier. Je peux lui casser la gueule?” - et une cagole à la poitrine refaite - “Faites pas attention à moi, j’ai juste suivi Ginola.” En gros, tout le monde voulait se taper tout le monde.


Ze Deschamps Project
, c'est l'invraisemblable complot marseillais dans lequel Kevin Kohler se trouve embarqué contre son gré... Suivez aussi Kevin sur Twitter et sur Facebook.

 

 



L'équipe-type qui coûte cher en flocage




Pas un patronyme en dessous de onze lettres.

 

 


La stat futile

 

Pour nuancer le succès de l'OM de dimanche soir, il faut considérer que le club phocéen est toujours à l'aise en fin de mois:
27 juillet, victoire au Trophée des champions, 5-4.
28 août, défaite de peu à Lille, en marquant 2 buts.
28 septembre, victoire en trompe l'œil face à Dortmund (3-0).
29 octobre, succès à l'extérieur en passant 3 buts à Dijon.
27 novembre, encore 3 buts marqués, contre le PSG.

 

En revanche, les Olympiens ont du mal à enchaîner en début de mois (et le reste du mois diront les mauvaises langues):
6 août, match nul à domicile contre Sochaux (2-2).
10 septembre, défaite à la maison contre Rennes (0-1).
2 octobre, encore un nul à domicile, 1-1 face à Brest.
1 novembre, 0-0 en Ligue des champions contre Arsenal..




Des poids lourds, de la couleur orange : voici la nouvelle formule des Cahiers du foot.


Le coin fraîcheur

 

Le groupe vit bien, au moins ses deux attaquants vedettes: quand Lisandro marque, il se jette en premier dans les bras de Bafétimbi Gomis, relégué sur le banc de touche au retour de l’Argentin.

 

Olivier Sorin demandant aux supporters d'enlever la banderole "Les arbitres sont des voleurs".

 

Cédric Barbosa montrant à la caméra le maillot floqué de Lacour après son égalisation contre Rennes.

 

Kombouaré et Leonardo rendant hommage sans ambages à l'OM..

 

 

 


"Bonjour à tous, bienvenue au Centre de formation des journalistes sportifs."

 


L'extrait gratuit (2)

A Norwich, cette saison, l’objectif du maintien n’implique pas de tâcheronner défensivement à dix dans une moitié de terrain pendant 90 minutes en couvant le mince espoir d’une faille soudaine de l’adversaire. Honorons ici Paul Lambert, architecte serein d’un séduisant projet, couronné de deux montées en division supérieure en deux ans, un truc pas vu dans le foot anglais depuis dix ans. Au point que les plus audacieux des commentateurs comparent l’itinéraire de l’Ecossais Paul Lambert à celui de son prestigieux compatriote Ferguson avec Aberdeen.

 

L'épisode 5 de Rendez-vous dans mon Norwich, c'est sur Teenage Kicks.

 




"Le coach ne veut pas me réintégrer, malgré le soutien de Jérémy Ménez".



Micro de Plomb, the Race


Philippe Jeannol (Canal+) : "Il y a des parades, parfois, qui ne servent à rien." (Canal+)

 

Daniel Bravo : "Mecha Bazdarevic ne croyait pas à Olivier Giroud à Grenoble, belle revanche pour lui."
Mecha est arrivé sur le banc grenoblois à l’été 2007, et son erreur fut d’envoyer Giroud en prêt à Istres en National pour qu’il puisse s’aguerrir. Il fut ensuite prêté, puis transféré définitivement à Tours où sa carrière décolla. Pas de quoi être en colère envers le technicien bosnien qui a préféré faire confiance au légendaire Nassim Akrour (meilleur buteur de l’histoire du GF38) en pointe...

 

Vincent Duluc, incorrigible sur Twitter : "AJA volée d'un penalty à 0-1".
C’est pas trop mal, selon Olivier Rouyer sur Foot+, c’était de deux.

 

Marcel Desailly : “Etre entraîneur de foot, c'est comme être curé, c'est une vocation." (Canal +).

 

 


Pas sympa quand la famille de Mickaël Madar se fout ouvertement de sa gueule.

 



Le championnat à l'envers


La désillusion bordelaise
Face à des Caennais pas forcément terrifiants, les Girondins ont chuté à domicile. Yoann Gouffran, en panne de forme cette saison (6 buts), a concrétisé une faible prestation des pensionnaires de Lescure. Vingt minutes plus tard, un grigri ahurissant de Wagué trompait complètement son vis-à-vis, Anthony Modeste. Encore trop irréguliers pour se détacher de la masse des poursuivants, les Scapus n'auront "pas le temps de respirer", selon Gillot.

 

Ajaccio vers le titre ?
Les leaders corses avaient la faveur des pronostics avant le début de saison. Mais le démarrage a été laborieux, en partie à cause de leur décevante recrue mexicaine, pourtant accueillie comme une star. L'ACA a ensuite trouvé son rythme de croisière et est même parvenue à ridiculiser les Verts dans leur propre Chaudron. Les Ajacciens sont lancés, il sera difficile d'aller les chercher.

 

Une lutte de très haut niveau
Derrière, cela se bouscule. Brest, Sochaux, Nancy, Valenciennes, Auxerre ont tous obtenu un résultat, avec plus ou moins de manière. Insuffisant pour l'instant pour dépasser les Niçois, mais René Marsiglia tiendra-t-il la distance? Son adversaire du week-end, le très médiocre Christian Gourcuff, n'y croit pas et se "méfie du classement".




"- Comment tu t'appelles mon petit?
- Hatem.
- Tu es venu avec tes parents? Ils sont dans la salle?
- Oui.
- Et quel geste technique tu va nous interpréter, Hatem?"

 

 


Vu du forum


Fil : "En vert et contre tous"

=>> Yoop2804 – 26/11/2011 à 22h06
(…) Petite parenthèse pour parler d'un joueur d'en face : au vu des résumés de Jour de Foot, j'avais tendance à penser que l'Ochoa d'Ajaccio était un peu un piège à cons. Ce soir j'en suis sûr. Il se place n'importe comment et gesticule dans tous les sens. Forcément, quand il touche le ballon, c'est spectaculaire, mais y a eu un paquet d'actions où il était complètement à la rue et où on aurait pu marquer si nos attaquants avaient été un poil moins courts.
(...)
Petite parenthèse pour parler d'un joueur d'en face : Ceux qui traitent Bayal de gros bourrin n'ont vraisemblablement jamais vu jouer Leyti Ndiaye. Ce gugusse qui avait participé activement à la descente-surprise de Louhans Cuiseaux en CFA en 2004 a deux spécialités: le tacle de bœuf et la relance de chèvre. Un bien beau croisement, ma foi.
(...)
Petite parenthèse pour parler d'un joueur d'en face : on l'a retrouvé notre Ilan, toujours le même. Bras ballants, incapable de faire une passe (il essaye trèèèèèèèès rarement de toute façon), c'est vachement moins énervant de l'avoir face à soi que dans son équipe. Il m'a bien plu, ce soir.

 


=>> poiuyt - 26/11/2011 à 22h21
J'avoue que je me suis trompé sur Grax Malin Adel. (...) Je voudrais quand même décrypter son action favorite pour bien analyser son jeu. Bon, je suis arrivé après son but du bas-ventre (avoir été footballeur à Leeds, ça aide, finalement), mais voilà ce que j'ai vu:
- Débordement, je repique dans l'axe, je dribble, un, deux, trois joueurs, plus qu'une passe et on marque, zut, passe contrée.
- Débordement puis je repique dans l'axe, je dribble, un, deux, trois, quatre joueurs, plus qu'une passe et on marque, zut, passe trop longue.
- Débordement puis je repique dans l'axe, je dribble, un, deux, trois, quatre, cinq joueurs, plus qu'une passe et on marque, zut, passe contrée.
- Débordement puis je repique dans l'axe, je dribble, un, deux, trois, quatre, cinq, six joueurs, plus qu'un tir et on marque, zut, tir contré.
- Débordement puis je repique dans l'axe, je dribble, un, deux, trois, quatre, cinq, six joueurs, plus qu'un tir et on marque, zut, tir sur la barre (Sako?).
Bref, on a recruté Jérémy Menez...
=>> Yoop2804
Ouais, d'ailleurs tu as oublié :
- Débordement puis je repique dans l'axe, je dribble, un, deux, trois, quatre, cinq joueurs, plus qu'une passe et on marque, zut, c'est Kitambalibalo qui l'a reçue.

 


Fil : "Paris est magique"

=>> suppdebastille - dimanche à 15h58
Léonardo et Jean-Claude Blanc vont braver l'arrêté en circulant aujourd'hui entre l'IdF et Marseille.
=>> Shura
Aucun risque, ils ne sont pas supporters.

 


Fil : "Observatoire du journalisme sportif"

=>> Alain Delon? Non Alain Deroin. - dimanche à 20h44
Ce soir, vous analyserez cette maxime d'un certain Marcel D. : "Etre entraîneur de foot, c'est comme être curé, c'est une vocation." Vous avez quatre heures.
=>> Sir Sourire
Il devait penser à l'entraîneur de foot US de Penn State.
=>> Marianne McCaw
Kermitt Buggs ?
=>> Sir Sourire
Jerry Sandusky.
(ndlr: Google est ton ami pour comprendre cette vanne).

 

Merci à Alain Delon? Non Alain Deroin, Cafu de paille, Cris Tiago Rool Naldo, Fei Lung, Fugazi, forezjohn, Gimlifilsdegloin, Gouff, J’ai remis tout l’allant, la touguesh, le Bleu, Ligue Huns, LLBB1975, Lucarelli, Mevatlav Ekraspeck, Miklos, nasi_goreng, O Mexico, Pan Bagnat, pipige, RabbiJacob, RobertGlandu, sansai, TiramiSuazo pour leurs contributions.

Réécrivez les lucarnes dans le Diaporama des lecteurs.
 

LA GAZETTE DE LA 15e JOURNÉE / 1ère PARTIE
Le classement en reliefLes gestes • La bannetteLes topsLes minutesL'extrait gratuitLa minute Manu Petit  • La bonne enseigne

 

Partager

> déconnerie

Blasons maudits / 6

Le championnat de France


Jérôme Latta
2019-09-13

La Ligue 1 a-t-elle sa place dans le "Big 5" ?

Une Balle dans le pied – Que diable fait le championnat de France dans le "Big 5 européen? Examinons la légitimité de cette appellation contestée, qui a pourtant la faveur des économistes du sport.


Richard N
2019-05-31

Platini à Nantes, le rêve de Lagardère

En 1979, le nom de Michel Platini est discrètement évoqué dans les couloirs du Football Club de Nantes. Rien ne s'oppose à un transfert, sinon la frilosité des dirigeants. Le club nantais a-t-il raté un rendez-vous avec son histoire?


Richard N & Christophe Zemmour
2019-05-29

Feindouno 1999, la proie du doute

Un jour, un but – Le 29 mai 1999 au Parc des Princes, les Girondins de Bordeaux conquièrent leur cinquième titre de champion grâce à un but de leur tout jeune espoir, Pascal Feindouno.


>> tous les épisodes du thème "Le championnat de France"


Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 09h57 - Classico : Écouté aussi Jancovici chez France Culture puis, j’ai poursuivi chez Thinkerview. ... >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 09h56 - cavaniball corpse : Et pour Istres qui avait joué à Nimes aux Costieres, Saifi, N Diaye et le grand Bakayoko!! >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 09h06 - CHR$ : Il est probable que Garcia soit plutôt un bon entraîneur : que ce soit à Dijon, au Mans, à... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 08h15 - Franco Bas résilles : C'est du moldave, et même du gagaouze... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 07h55 - kelly : Et de 8, malgré Tatum à 1/18 ce soir. Toujours pas vu un match donc je ne commenterai pas plus la... >>


Espoirs, des bleus et des verts

aujourd'hui à 01h08 - Gouffran direct : Italia - Braziouuu.2 hymnes qui commencent par une partie instrumentale et enchaînent avec des... >>


Messages de service

11/11/2019 à 23h56 - Manx Martin : Le numéro 4 paraîtra, si la campagne réussit, en mai 2020. Tu recevras donc la revue à ce... >>


L'empire d'essence

11/11/2019 à 23h53 - Perrin flirt avec toi : Toto ne sera pas du déplacement à Interlagos. L'écurie n'ayant plus rien à jouer, il préfère... >>


Le fil dont vous êtes le héros

11/11/2019 à 23h44 - pipige : Ah oui j'ai vu ça ! La FIDE est sympa de sortir cette nouvelle pile au moment du match entre MVL... >>


Paris est magique

11/11/2019 à 23h20 - la menace Chantôme : Le problème avec lui pour l'instant, c'est pas tant ce qu'il « sait » faire que ce qu'il fait... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)