Infos des cahiers


Classement en relief

classement en relief

Boutique

boutique

Sur le fil

RT @oetl: Deuxième salve du Virage Nord pour JMA : « #LesVraisSupporters veulent un président qui arrête de tweeter et revienne à la raison…

RT @Legio8: Petit message des joueurs du @FCNantes à l’attention de @NantesMetropole @Johanna_Rolland @pascalbolo @YelloPark @realites @Yoa…

H-6 : abonnez-vous maintenant, à minuit vous serez citrouilles. https://t.co/LSek5R5VLm https://t.co/wJgG0d80mm

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Sans Pellegrino

"Southampton : Pellegrino limogé." (lequipe.fr)

PAOK-47

"Grèce : un président de club armé sur le terrain." (libé.fr)
Avec des crampons de 9 mm.

Les sept samovars

"Sept supporters à Moscou." (lequipe.fr)

L'Astori continue

"Le contrat de Davide Astori a bien été prolongé par la Fiorentina, malgré son décès." (lequipe.fr)

L'abeille cool

“LOSC : Maia reste confiant.” (madeinfoot.com)

Abdoulaye Maïté

"L'OM cherche la recette." (lequipe.fr)

Makelelelele

"Saint-Etienne : Paul-Georges Ntep a 'une tige de 30 cm dans chaque jambe'." (lequipe.fr)

Charles-Édouard Corrida

"Un gardien écossais blessé par une vache." (sofoot.fr)

Taye Tai-break

"Football : des supporteurs manifestent leur mécontentement en recouvrant le terrain de balles de tennis." (lemonde.fr)"

Circoncision

"Sans Tete ni Cornet." (lequipe.fr)

Le forum

LA GAZETTE : les observations

aujourd'hui à 19h42 - Mama, Rama & Papa Yade : Pour en trouver deux qui ont fait aussi bien que le PSG, fallait fouiller dans le classement.... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 19h41 - Run : Comme Ranieri. Et Emery. Mais on a Bruno, ce genie. >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 19h40 - Lescure : Deylaud était non seulement un grand stratège mais aussi un très bon défenseur malgré son... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 19h35 - Roy compte tout et Alain paie rien : Giro encore. Nos amis Pinot et surtout Pozzovivo ont couru comme des patates cet après-midi après... >>


LA GAZETTE : Les gestes / Les antigestes

aujourd'hui à 19h33 - Mama, Rama & Papa Yade : AntigesteLa sympathique partie de foot-volley devant la surface montpelliéraine, départagée par... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 19h30 - suppdebastille : résuméE >>


Gala de gaffes à gogoals

aujourd'hui à 19h26 - dugamaniac : (je m'excuse la video twitter est ancienne et pas en rapport avec le match d'hier) >>


Lost horizons

aujourd'hui à 19h19 - 12 mai 76 : Beaucoup de monde Faro mais une eau sublime. Quelqu’un connaît l’ile de Tynos en Grèce ? Ma... >>


Marinette et ses copines

aujourd'hui à 18h53 - CHR$ : Belle promotion du football féminin par la FFF en cours, qui choisit de diffuser ses trophées de... >>


Liga, prisma de luz

aujourd'hui à 18h51 - Run : Et avec un naillot special avec l'inscrition. Encore superbe. >>


World Cup, the road to Doha

aujourd'hui à 18h47 - Madar Kvador : Euro 2000 pour moi.La veille de mes oraux avait lieu la demi-finale France-Portugal. J'ai regardé... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 18h31 - Cantona Kelamour : Mukiele : très bon jeu long, bon sens de l'anticipation, puissant, efficace dans les duels. Il a... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 17h47 - 12 mai 76 : ( Smiley de rigueur bien sur) >>


MLS, c'est l'Amérique

aujourd'hui à 17h20 - Gouffran direct : Fin de match de folie à Dallas qui recevait Vancouver.Alors que les Texans menaient 2-1 et que les... >>


Parties de campagne, bières, et football...

aujourd'hui à 16h13 - AKK, rends tes sets : Et demain ? A l’heure qui vous arrange le mieux, pas 10h forcément ? >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 16h01 - Lucho Gonzealaise : Tant que Houston provoquera des switchs et obligera Curry à défendre sur Paul ou Harden, c'est... >>


La L1, saison 2017/2018

aujourd'hui à 15h58 - liquido : dugamaniacaujourd'hui à 15h47Une saison un peu terne au final j'ai le sentiment. Les... >>


En Vert et contre tout

aujourd'hui à 15h53 - 12 mai 76 : Ben non pas du tout heureux. De toute façon il est trop grand le stade. 35 000 places ça aurait... >>


Paris est magique

Ou tragique, c'est selon.

Mix Diskerud

13/02/2018 à 10h32

Fichtre, je voulais poster sur le fil 'musique'. Bon j'ai pas trop mal choisi avec Paris.

Vingtras

13/02/2018 à 12h58

Possiblement intéressé (désolé pour le HS) ! tu peux m’écrire à lucas [point] mail [at] gmail [point] com

C. Moa

13/02/2018 à 13h06

Quelle effervescence à la veille de la Saint Valentin, à Paris, ville de l’amour !

Afin de couper court à la discussion en cours sur les éditos et les concerts, et afin de rassurer ceux qui - oh malheur ! - ne peuvent s’affranchir d’une soirée en namoureux avec leur Valentine, voici en avant première le résumé du match Real Madrid - Paris Saint Germain.


Pour cette rencontre, Emery rend hommage au génie de son prédécesseur et tente une innovation tactique :
Areola
Dani Alves - Marquinhos - Kimpembé - Thiago Silva - Kurzawa
Verratti
Di Maria - MBappé - Cavani - Neymar

Et oui, un 5-1-4, c’est la formule trouvée pour mettre les joueurs en forme sur le terrain et plier le Real. Le postulat est simpl(ist)e :
1. défense renforcée pour combler les trous d’air dans le dos de nos latéraux
2. on laisse les 4 de devant se dém*rder pour l’attaque.
Quant aux remontées de balle, trois circuits possibles : par les latéraux, par des relances longues ou par des dribbles de Verratti. De toute façon, le seul but est que ça arrive jusqu’à un des quatre de devant (se référer au point 2).

Dans un stade et une ambiance aussi chaude que PEM à la veille d’un match de Coupe Moustache en hiver, le coup d’envoi est donné par les visiteurs. Sur l’engagement, Cavani trouve Neymar, qui part en dribble vers la surface. Il passe Modric, Kroos, Casemiro en revue, revient sur ses pas et les dribble une seconde fois. Enfin aux abords de la surface, il se fait sécher par cette s*l*pe de Sergio Ramos : arrive le moment qui restera gravé dans les annal(e)s comme le coup-franc-à-l’entrée-de-la-surface-contre-le-Real-à-la-première-minute-gate.

Après 12 minutes de palabres, c’est finalement Neymar qui tire le coup-franc. Pleine lucarne, 1-0 pour Paris ! Emery procède alors à deux changements. Punis pour l’affaire du coup-franc-à-l’entrée-de-la-surface-contre-le-Real-à-la-première-minute-gate, Cavani et Di Maria sont sortis, remplacés par Meunier et Lass. On joue désormais en 6-2-2, on est au quart d’heure de jeu.

S’en suit une fin de mi-temps assez terne, avec une prise à trois sur chaque attaquant madrilène et un jeu totalement bloqué. Thiago Silva tente bien quelques ouvertures en profondeur, mais trop imprécises pour trouver ses attaquants dans de bonnes conditions.


La seconde période démarre dans une ambiance glaciale, on se croirait à Peyon.. Pyong..Pyegon.. en Corée du Sud.
Sans solution, le Real se rue à l’attaque, sans plus de succès. C’est même Paris qui se crée la première occasion à l’heure de jeu : Verratti gratte un ballon dans les pieds de CR33ans, remonte la balle jusqu’aux 30 mètres en évitant avec virtuosité les tacles à la carotide et décale MBappé sur sa droite. Las, le centre de ce dernier est dévié par le gardien juste avant d’arriver dans les pieds de Neymar.

On glisse gentiment vers la fin du match, il ne reste déjà plus que 10 minutes. Sur un ballon anodin, le footballeur pestiféré des français Karim Benzema rate son contrôle, et c’est Thiago Silva qui lance Neymar en profondeur. Parti depuis son camp, il prend la défense de vitesse, se présente seul face au gardien, et tente une roulette-lob-reprise de volée des fesses ! C’est malheureusement touché du bout des doigts par le gardien. Mais ! MBappé a suivi et pousse le ballon au fond, 2-0.

S’en suivent 17 minutes de discussion entre l’arbitre et les joueurs du Real, à base de « il nous a humilié » « c’est pas ça le vrai foot » etc. Au final Ramos, Casemiro, Marcelo, CR0but, Kroos et Bale sont expulsés. Le Real perd par forfait, 3-0 pour Paris sur tapis vert.



Vivement le retour !

Redalert

13/02/2018 à 13h46

T'as un nouveau fournisseur que tu veux faire partager aux copains ?

Vas-y Mako!

13/02/2018 à 13h46

Une question : une équipe est menée 4-0 et se fait expulser 5 joueurs. Elle pert le match sur tapis vert 3-0?

Redalert

13/02/2018 à 13h48

C'est le règlement, il me semble. Une équipe ne peut évoluer à moins de 7 joueurs et, le cas échéant, elle perd le match 3-0 quelque soit le résultat au moment de l'arrêt du match.

leo

13/02/2018 à 14h02

Ce n'est pas clairement établi dans le règlement de la Ligue des Champions :


Article 25 Match arrêté
25.01 S’il y a moins de sept joueurs dans l’une des deux équipes, le match est arrêté.
Dans ce cas, l’Instance de contrôle, d’éthique et de discipline de l'UEFA décide des
conséquences.

Tonton Danijel

13/02/2018 à 14h03

Oui, je me doute que si le PSG avait eu 5 cartons rouges au Camp Nou l'an passé, l'UEFA n'aurait pas accordé la qualification immédiatement...

Moravcik dans les prés

13/02/2018 à 14h24

Vas-y Mako!
aujourd'hui à 13h46

Une question : une équipe est menée 4-0 et se fait expulser 5 joueurs. Elle pert le match sur tapis vert 3-0?
---------

Non, bien sûr. D'après le code disciplinaire de la FIFA :

"1. Une équipe sanctionnée d'un forfait est considérée avoir perdu le match 3-0.
2. Si la différence de but à la fin du match est supérieure à trois, le score du match est maintenu."

Et sinon, pour le cas où une défaite 3-0 permettrait de se qualifier quand même (ça devrait vous rappeler un truc), le règlement de la ligue des Champions a forcément prévu le coup :

"Si un club refuse de jouer ou est responsable du fait qu'un match ne puisse avoir lieu ou ne puisse se dérouler jusqu'au bout, il est considéré comme forfait ET est disqualifié."

(reste à savoir si ce dernier point s'appliquerait en cas d'un match non terminé pour 5 expulsions)



Pascal Amateur

13/02/2018 à 14h34

Au doigt mouillé, je verrais les 5 expulsions comme de la responsabilité du club en question.

 

Tonton Danijel

13/02/2018 à 14h42

On est a priori dans le cas su club responsable que le match ne puisse se disputer jusqu'au bout, donc forfait et disqualification.