Le cable réseau du serveur étant presque saturé, merci de ne vous connecter qu'en cas d'absolue nécessité de vous amuser. Attention à ne pas confondre vos minuscules et vos majuscules.
Vous avez oublié votre mot de passe ?
Inscription
Vous avez oublié votre mot de passe ? Il reste un espoir ! Saisissez votre adresse e-mail ; nous vous enverrons un nouveau mot de passe. Cette procédure est quasiment gratuite : elle ne vous coûtera qu'un clic humiliant.
Nous vous avons envoyé un email sur votre adresse, merci d'y jeter un oeil !

CONDITIONS D'INSCRIPTION :

1. Vous devez nous adresser, via le formulaire ci-dessous, un texte (format .txt inférieur à 100 ko) en rapport avec le football, dont la forme est libre : explication de votre passion, anecdote, aventure, souvenir, essai, commentaire composé, portrait, autobiographie, apologie, réquisitoire, etc. Vous serez ensuite informés de la validation de votre inscription par mail. Les meilleurs textes seront mis en ligne sur le Forum.

2. Nous ne disposons pas d'assez de temps pour justifier les retards d'inscription ou les non-inscriptions, et ne pouvons pas nous engager à suivre une éventuelle correspondance à ce sujet. Merci de votre compréhension.

Nous avons bien reçu votre candidature, on y jette un oeil dès que possible. Merci !

Changer l'arbitrage

Règles, professionnalisation, discipline, vidéo, hors-jeu etc. De quoi polémiquer jusqu'en 2032.

  • Danishos Dynamitos le 22/09/2022 à 11h44
    C'est arrivé deux fois en L2 cette saison et non, on ne rejoue pas.
    Mais c'est un gros constat d'échec pour l'arbitre (et la VAR si ca arrive en L1)

  • Pierluigi Scollina le 22/09/2022 à 19h06
    Ça arrive régulièrement, sans doute plusieurs fois par saison. Au doigt mouillé, je dirais que ça fait une douzaine d'années que les arbitres le font. Les matches ne sont pas rejoués, ça serait ingérable.

    Quant au constat d'échec, c'en est évidemment un puisque l'arbitre reconnaît ainsi qu'il s'est trompé. Mais paradoxalement c'est très apprécié des clubs et pas nécessairement synonyme de conséquences pour l'arbitre vis à vis de la dta.

  • forezjohn le 22/09/2022 à 19h40
    En fait je trouve ça très bien "philosophiquement" : on reconnait que l'arbitre est faillible, on défait une injustice(un joueur n'est plus suspendu pour une faut qu'il n'a pas commise), mais on admet aussi que ça fait partie du football : le résultat n'a pas à être remis en cause.

  • fabraf le 22/09/2022 à 20h23
    Avant la VAR, j'étais de cet avis. A présent...
    Cette décision de la commission de discipline de la LFP me laisse très circonspect. L'arbitre a pris une décision, le VAR l'a validée, pourquoi venir déjuger tout ce beau monde ? A vrai dire, je comprendrais qu'on rejoue le match finalement.

  • Pierluigi Scollina le 22/09/2022 à 20h25
    Je trouve aussi que c'est un bon compromis, évidemment imparfait pour ceux qui estiment que les arbitres ont "faussé le match" mais aucune solution ne trouverait grâce aux yeux de ceux-là.

  • Pierluigi Scollina le 22/09/2022 à 20h27
    La commission ne déjuge pas les arbitres, c'est l'arbitre qui adresse un rapport expliquant qu'il s'est trompé et que la décision doit être révisée.

  • Danishos Dynamitos le 22/09/2022 à 20h55
    Donc l'arbitre se déjuge mais déjuge aussi la VAR...

  • Pierluigi Scollina le 22/09/2022 à 21h00
    Tout à fait, comme il peut déjuger ses assistants à l'occasion. Ça ne me choque pas mais ça met une fois de plus en lumière l'inutilité de la VAR lorsqu'elle n'intervient pas pour dire à l'arbitre au'il s'est trompé sur le rouge de Locko.

  • Lucho Gonzealaise le 22/09/2022 à 21h12
    Le problème vient un peu de la règle aussi, la VAR doit avoir une raison précise de déjuger l'arbitre principal, celui-ci reste quand même le gestionnaire principal de ce qui se passe sur le terrain (et je suppose que les assistants VAR ne vont pas vouloir exposer leur collègue non plus). J'ai l'impression qu'on a demandé à limiter les déplacements de l'arbitre vers la télé pour ne pas hacher le jeu, mais c'est le genre de situation où ça serait sûrement la meilleure solution pour que la décision soit inversée.

    Encore faut-il qu'on ne montre pas à l'arbitre la seule image arrêtée du crampon sur le mollet...

  • fabraf le 22/09/2022 à 21h45
    Sur l'expulsion de Boufal, rien à dire car il s'agit d'un 2e jaune. Comme l'action se déroulait dans la surface, la seule possibilité pour le VAR de déjuger l'arbitre était de siffler pénalty.
    Que l'arbitre fasse un rapport pour reconnaître son erreur... Je n'ai pas de problème avec cette situation qui ressemble à celle avant l'introduction de la vidéo.

    Par contre, sur l'annulation du carton rouge de Locko, j'ai dû mal d'un point de vue philosophique. Le VAR a toute latitude pour revoir cette action : pour ses partisans, il avait été introduit notamment POUR ce genre de cas. Or il a conforté l'arbitre.

    En annulant le carton rouge, la commission ne déjuge pas l'arbitre mais bien le VAR : quelle confiance lui accorder maintenant alors que son usage était sensé corriger les erreurs manifestes ? Je suis joueur ou entraîneur, même après la VAR, je me sentirai légitime à continuer de contester vu qu'il est admis qu'elle peut se tromper.

    Pour moi, cette décision équivaut à déjuger le hawk-eye en tennis. Lors du dernier Wimbledon, une balle était sortie à la vue de tous. Comme il s'agissait d'un point décisif, le joueur l'a challengé en désespoir de cause et le hawk-eye lui a donné... raison à la consternation de tous. L'arbitre, bien que conscient de cette erreur, a indiqué au joueur lésé qu'il ne pouvait pas overruler la machine. Si a priori c'est assez bête, après réflexion je comprends la décision : si on commence à contester le hawk-eye (qui n'est pas infaillible), les arbitres vont se retrouver avec des réclamations en tout genre.

    J'ai fait trop long mais je ne suis pas certain que la commission de discipline ait bien réfléchi aux conséquences de sa décision.

Bonjour, le site souhaite utliser des cookies à des fins marketing.